Comment les années étaient-elles comptées sur le calendrier républicain ?

Comment les années étaient-elles comptées sur le calendrier républicain ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le calendrier républicain français a été créé après la révolution pour supprimer toutes les références religieuses du calendrier, mais comment les années y étaient-elles comptées ? Le calendrier grégorien (qui a été utilisé avant la Révolution et après le règne de la Terreur) compte des années à partir de la naissance du Christ, il me semble donc invraisemblable que les radicaux du gouvernement maintiennent ce système de datation en vigueur. Comment les années étaient-elles comptées sur ce calendrier ?


Le calendrier républicain français a commencé à compter les années à partir du 22 septembre 1792, jour de la proclamation de la Première République française. L'année I était la première année de la République, et ainsi de suite.

Vous pouvez en savoir plus sur la conception du calendrier sur Wikipedia.


Comment les années étaient-elles comptées sur le calendrier républicain ? - Histoire

Ces auteurs notent également que c'est "à Mayapan à la veille de la conquête espagnole" que les Mayas ont commencé à numéroter leurs mois de 1 à 20, au lieu de 0 à 19. Pour ces Mayas le premier jour de l'année n'était pas 0 Pop mais plutôt 1 Pop. Dans un tel système, les porteurs de l'année sont les noms de jours tzolkin qui peuvent apparaître avec 1 Pop. Un tel système est utilisé dans le Codex de Madrid, où les millésimes sont Kan, Muluc, Ix, Cauac.

Un troisième système de porteurs de l'année, à savoir, Akbal, Lamat, Ben, Edznab a été signalé. Trois systèmes de millésimes et deux bases de mois (0 et 1) donnent six systèmes possibles pour relier les dates haab et les dates tzolkin. Certaines dates tzolkin/haab sont possibles dans certains systèmes et pas dans d'autres, et aucune date tzolkin/haab n'est possible dans les six systèmes.

Ainsi, lors de l'interprétation des dates tzolkin/haab, il est nécessaire de savoir si le numéro de base du mois est 0 ou 1 et quels sont les porteurs de l'année. Sur les six systèmes logiquement possibles, seuls quatre ont été effectivement utilisés, comme le montre le tableau suivant.

porteurs de l'année Base mensuelle 0 Base mensuelle 1
je
Manik
Mib
Cabane
Tikal
(Codex de Dresde,
Codex de Paris)
Système A
(non utilisé)
Akbal
Lamat
Ben
Edznab
Campèche Système B
(non utilisé)
Kan
Muluc
Ix
Cauac
Yucatan
(Codex de Madrid)
Mayapan

Certains chercheurs, notamment Sir J. Eric S. Thompson ([70], p.127), déclarent que les Codes de Dresde et de Paris utilisent le système Akbal/Lamat des porteurs de l'année. Cela résulte de l'interprétation de "le premier de Pop" comme signifiant 1 Pop plutôt que 0 Pop. Si cette interprétation de "yearbearer" est adoptée, alors le Codex de Dresde utilise le système Akbal/Lamat, car le fait que seuls Ik, Manik, etc., peuvent apparaître avec 0 Pop implique que seuls Akbal, Lamat, etc., peuvent apparaître avec 1 Pop. Thompson apporte des preuves que le 0 jour d'un mois était vraiment le dernier jour du mois précédent, de sorte que 0 Pop était vraiment le dernier jour de l'ancienne année, pas le premier jour de la nouvelle année, mais suggère que les Mayas eux-mêmes (à ce stade tardif de leur histoire) peuvent être devenus négligents dans l'établissement de telles distinctions. Quoi qu'il en soit, le système de porteurs d'année utilisé dans ce logiciel interprète le 0 jour d'un mois comme étant le premier jour de ce mois, ce qui implique que le système de porteurs d'année utilisé dans le Codex de Dresde est Ik/Manik et non Akbal/Lamat .


Calendriers historiques

Les systèmes de calendrier ont changé en Amérique coloniale et en Europe au cours des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, ce qui a grandement affecté la datation des événements. Une compréhension de ces changements est essentielle si l'histoire familiale et les dates généalogiques doivent être enregistrées et interprétées correctement, en particulier lorsqu'elles sont comparées aux événements de l'histoire nationale et locale.

Les Style ancien système de calendrier (également appelé julien calendrier après Jules César) a été utilisé dans toute l'Europe et dans d'autres parties du monde de l'époque romaine jusqu'en 1582. En 1582, cependant, l'Église catholique romaine et certaines parties de l'Europe ont adopté le Nouveau style système de calendrier (également appelé grégorien calendrier après le pape Grégoire XIII qui a publié un décret papal connexe en 1582). Les monarchies d'Espagne, du Portugal et de France, fortement affiliées à l'Église catholique romaine en 1582, adopta le Nouveau style système de calendrier en Europe et dans leurs colonies des Amériques à partir de 1582. D'autres monarchies et juridictions civiles ont progressivement adopté le Nouveau style dans les décennies qui ont suivi. Cependant, l'Angleterre, l'Écosse et les colonies anglaises d'Amérique n'ont pas adopté la Nouveau style système de calendrier jusqu'à 170 ans plus tard, en 1752 . Certaines organisations, telles que la Société des amis (surnommée Quakers), n'ont jamais adopté le calendrier grégorien, et plutôt que d'utiliser les noms de dieux romains pour les différents mois, ont numéroté les mois en fonction du Style ancien système.

Il existe des différences importantes entre les Nouveau style et le Style ancien systèmes de calendrier. Les Nouveau style corrigé un défaut dans le Style ancien que les années bissextiles mal calculées, ce qui a causé la Style ancien calendrier pour retarder l'année solaire d'environ trois jours tous les quatre siècles. Lorsqu'un pays est passé à la Nouveau style système calendaire, plusieurs jours ont été omis pour synchroniser le calendrier avec l'année solaire en cours, le nombre de jours omis dépendait du moment où la transition de la Style ancien à la Nouveau style eu lieu. Le pape Grégoire voulait que le Nouveau style dates pour coïncider avec les dates qui existaient au cours de la Premier concile de Nicée convoqué à Nicée en Bithynie par l'empereur romain Constantin Ier en 325 après JC, ce qui était un événement important dans la théologie catholique romaine. Par conséquent, en 1582, dix jours ont été omis, et en 1752, onze jours ont été omis. Aussi, dans le Nouveau style système, une nouvelle année a commencé le 1er janvier, mais dans le Style ancien système, une nouvelle année a commencé le 25 mars, qui était le jour de la Dame.[1] Ainsi, le 16 janvier 163 3 dans le Style ancien serait le 6 janvier 163 4 dans le Nouveau style, et le 16 janvier 1733 dans le Style ancienserait le 5 janvier 1734 dans le Nouveau style.

Parce que certaines parties de l'Europe ont adopté le Nouveau style système de calendrier en 1582, mais l'Angleterre anglicane et ses colonies ne l'ont fait qu'en 1752, de 1582 à 1752, les dates anglaises entre le 1er janvier et le 25 mars étaient souvent écrites avec le Style ancien date du calendrier, mais avec les deux Style ancien et Nouveau style années séparées par une barre oblique, par exemple, 16 janvier 1633/4). Les dates postérieures au 25 mars seraient la même année dans Style ancien ou la Nouveau style. Dans les registres de l'Église anglicane d'Angleterre, y compris les registres de l'église de Saint Mary's située à Bridport, Dorset, Angleterre au cours des années 1500 et 1600 où Patriarches McOmber sont notés, les événements entre le 1er janvier et le 25 mars ont souvent été écrits en utilisant le Style ancien date et à la fois le Style ancien et Nouveau style années séparées par une barre oblique.

Voici quelques exemples supplémentaires :

Old Style New Style English Convention (Old Style avec les deux années)

16 janv. 1633 6 janv. 1634 16 janv. 1633/4

24 mars 1650 14 mars 1651 24 mars 1650/1 (dernier jour du Style ancien année)

25 mars 1634 15 mars 1634 25 mars 1634 (premier jour du Style ancien année)

28 juillet 1666 18 juillet 1666 28 juillet 1666

Les dates enregistrées dans les colonies anglaises d'Amérique avant 1752 ont été enregistrées en termes de Style ancien système de calendrier, qui ne concorde pas avec les dates espagnoles, portugaises, françaises et néerlandaises entre 1582 et 1752, et ils ne concordent pas avec le Nouveau style système de calendrier utilisé aux États-Unis et dans le reste du monde aujourd'hui ! Sachez que certains auteurs, ignorant la transition irrégulière pays par pays du calendrier julien au calendrier grégorien et les anomalies de datation associées, calculent souvent mal les dates dans leurs chronologies historiques des événements de l'Ancien et du Nouveau Monde entre 1592 et 1752, ce qui est par la suite reporté dans divers dossiers généalogiques !

Jours passés utilise la convention anglaise d'écriture des dates d'événements d'Angleterre, d'Écosse et d'Amérique coloniale avant 1752 en utilisant le Style ancien système de calendrier avec à la fois le Nouveau style et Style ancien années étant notées, et l'enregistrement des dates après 1752 en utilisant le Nouveau style sauf indication contraire. Ainsi, l'histoire familiale et les dates des événements généalogiques (naissances, mariages, décès, etc.) antérieures à 1752 ne sont pas les mêmes que leurs correspondants. Nouveau style dates/années. Bien sûr, il n'est pas nécessaire d'ajuster ces Style ancien dates pour correspondre aux dates actuelles, il est seulement nécessaire de réaliser la différence en comparant les dates et les événements anglais avec les pays néerlandais, français ou autres, ou en essayant de déterminer un jour spécifique de la semaine, à savoir, dimanche, lundi, mardi, etc. .

[1] La naissance du Christ a été déterminée par la une église catholique romaine le 25 décembre, et la conception immaculée du Christ a été fixée au 25 mars, neuf mois plus tôt. Le 25 mars était ainsi appelé le jour de la Dame et était une fête religieuse célébrée ainsi que le premier jour de l'année dans certaines parties de l'Europe et de l'Amérique coloniale.


Les loges sont numérotées

Avant 1926, les listes de loges conservées par la Grande Loge étaient généralement alphabétiques ou vaguement liées à l'ordre dans lequel les loges avaient initialement demandé la charte. En 1926, la décision fut prise d'attribuer à chaque loge un numéro unique. Étant donné que ces chiffres ont été appliqués rétroactivement, des erreurs se sont produites. Par exemple, même si Pamrapaugh Lodge de Bayonne, New Jersey était l'une des onze loges à charte originales présentes pour la réunion de la Grande Loge de 1921, ils ont reçu le numéro 14. À sa place, Wawonaissa Lodge of Fanwood, New Jersey a reçu par erreur le numéro dix. Il n'est pas surprenant que la décision ait été prise de numéroter les loges. Dans les premières années de la Grande Loge et de Wimachtendienk, il y avait une tendance à tout numéroter. C'était un moyen facile de garder une trace des données à une époque bien avant les ordinateurs.

Les grandes loges comme Unami Lodge de Philadelphie et Moqua Lodge de Chicago ont attribué à chaque membre un numéro unique. Ce nombre a été donné dans leur ordre respectif d'appartenance à la loge. La Grande Loge a également utilisé des numéros pour tous les membres du Troisième Degré (membres d'Honneur de Vigil). La pratique des loges de numérotation s'est poursuivie jusqu'en 2004.


Convertisseur de calendrier

Bienvenue dans le convertisseur de calendrier de Fourmilab ! Cette page vous permet d'interconvertir des dates dans une variété de calendriers, à la fois civils et informatiques. Tous les calculs sont effectués en JavaScript exécuté dans votre propre navigateur, le code source complet est intégré ou lié à cette page, et vous êtes libre de télécharger ces fichiers sur votre propre ordinateur et de les utiliser même lorsque vous n'êtes pas connecté à Internet. Pour utiliser la page, votre navigateur doit prendre en charge JavaScript et vous ne devez pas avoir désactivé l'exécution de cette langue. Voyons&hellip Si la case ci-dessus indique &ldquoVotre navigateur prend en charge JavaScript&rdquo, vous êtes en affaires, entrez simplement une date dans l'une des cases ci-dessous et appuyez sur le bouton &ldquoCalculer&rdquo pour afficher cette date dans tous les autres calendriers.

Calendrier Grégorien

Le calendrier grégorien a été proclamé par le pape Grégoire XIII et est entré en vigueur dans la plupart des États catholiques en 1582, dans lequel le 4 octobre 1582 du calendrier julien a été suivi du 15 octobre dans le nouveau calendrier, corrigeant l'écart accumulé entre le calendrier julien et le calendrier julien. équinoxe à partir de cette date. Lorsque l'on compare les dates historiques, il est important de noter que le calendrier grégorien, utilisé universellement aujourd'hui dans les pays occidentaux et dans le commerce international, a été adopté à différentes époques par différents pays. La Grande-Bretagne et ses colonies (y compris ce qui est maintenant les États-Unis) ne sont passés au calendrier grégorien qu'en 1752, lorsque le mercredi 2 septembre du calendrier julien est devenu le jeudi 14 du calendrier grégorien.

Le calendrier grégorien est une correction mineure du calendrier julien. Dans le calendrier julien tous les quatre ans est une année bissextile dans laquelle février a 29 jours, pas 28, mais dans le grégorien, les années divisibles par 100 sont ne pas années bissextiles à moins qu'elles ne soient également divisibles par 400. Comme le pape Grégoire était prémonitoire ! Quels que soient les problèmes de l'an 2000, ils n'incluront pas une programmation bâclée qui suppose que chaque année divisible par 4 est une année bissextile depuis 2000, contrairement aux années précédentes et suivantes divisibles par 100, est une année bissextile. Comme dans le calendrier julien, on considère que les jours commencent à minuit.

La durée moyenne d'une année dans le calendrier grégorien est de 365,2425 jours par rapport à l'année tropicale solaire réelle (temps d'équinoxe à équinoxe) de 365,24219878 jours, donc le calendrier accumule un jour d'erreur par rapport à l'année solaire environ tous les 3300 ans. En tant que calendrier purement solaire, aucune tentative n'est faite pour synchroniser le début des mois avec les phases de la Lune.

Bien qu'on ne puisse pas parler à proprement parler de &ldquodates grégoriennes&rdquo avant l'adoption du calendrier en 1582, le calendrier peut être extrapolé à des dates antérieures. Ce faisant, cette implémentation utilise la convention selon laquelle l'année précédant l'année 1 est l'année 0. Cela diffère du calendrier julien dans lequel il n'y a pas d'année 0&mdashl'année précédant l'année 1 dans le calendrier julien est l'année &moins1. La date du 30 décembre 0 du calendrier grégorien correspond au 1er janvier 1 du calendrier julien.

Une légère modification du calendrier grégorien le rendrait encore plus précis. Si vous ajoutez la règle supplémentaire selon laquelle les années également divisibles par 4000 sont ne pas années bissextiles, vous obtenez une année solaire moyenne de 365,24225 jours par an ce qui, comparé à l'année moyenne réelle de 365,24219878, équivaut à une erreur d'un jour sur une période d'environ 19 500 ans, ce qui est comparable aux erreurs dues au freinage des marées de la rotation de la Terre.

Jour Julien

Les astronomes, contrairement aux historiens, ont souvent besoin de faire de l'arithmétique avec des dates. Par exemple : une étoile double s'éclipse tous les 1583,6 jours et sa dernière mi-éclipse a été mesurée le 17 octobre 2003 à 21:17 UTC. C'est quand le prochain ? Eh bien, vous pouvez sortir votre calendrier et compter les jours, mais il est beaucoup plus facile de convertir toutes les quantités en question en nombres de jours juliens et simplement d'ajouter ou de soustraire. Les jours juliens énumèrent simplement les jours et fraction qui se sont écoulés depuis le début du ère julienne, qui est défini comme commençant à midi le lundi 1er janvier de l'année 4713 avant notre ère. dans le calendrier julien. Cette date est définie en termes de cycle d'années, mais présente l'avantage supplémentaire que toutes les observations astronomiques historiques connues portent des nombres de jours juliens positifs, et les périodes peuvent être déterminées et les événements extrapolés par simple addition et soustraction. Les dates juliennes sont un peu excentriques lorsqu'elles commencent à midi, mais les astronomes (et les programmeurs de systèmes !) le sont aussi et quand vous avez pris l'habitude de vous lever après midi et de faire la plupart de votre travail lorsque le soleil est couché, vous appréciez l'enregistrement vos résultats dans un calendrier où la date ne change pas au milieu de votre journée de travail. Mais même la convention du jour julien témoigne de l'eurocentrisme de l'astronomie du XIXe siècle et il est minuit à Greenwich à l'autre bout du monde. Mais la notation du jour julien est si profondément ancrée dans l'astronomie qu'il est peu probable qu'elle soit déplacée à tout moment dans un avenir prévisible. C'est un système idéal pour stocker des dates dans des programmes informatiques, exempt de préjugés culturels et de discontinuités à différentes dates, et peut être facilement transformé en d'autres systèmes de calendrier, comme l'illustre le code source de cette page. Utilisez des jours et des fractions juliens (stockés dans des nombres à virgule flottante de 64 bits ou plus) dans vos programmes et soyez prêt pour Y10K, Y100K et Y1MM !

Alors que tout événement de l'histoire humaine enregistrée peut être écrit sous la forme d'un nombre de jours juliens positifs, lorsque l'on travaille avec des événements contemporains, tous ces chiffres peuvent être encombrants. UNE Jour Julien modifié (MJD) est créé en soustrayant 2400000,5 d'un nombre de jours juliens, et représente ainsi le nombre de jours écoulés depuis minuit (00:00) Temps universel le 17 novembre 1858. Les jours juliens modifiés sont largement utilisés pour spécifier l'époque dans les tableaux de éléments orbitaux des satellites artificiels de la Terre. Comme aucun objet de ce type n'existait avant le 4 octobre 1957, tous les MJD liés aux satellites sont positifs.

Calendrier julien

Le calendrier julien a été proclamé par Jules César en 46 av. et a subi plusieurs modifications avant d'atteindre sa forme définitive en 8 de notre ère. Le calendrier julien ne diffère du calendrier grégorien que par la détermination des années bissextiles, sans correction pour les années divisibles par 100 et 400 dans le calendrier grégorien. Dans le calendrier julien, toute année positive est une année bissextile si elle est divisible par 4. (Les années négatives sont des années bissextiles si la valeur absolue divisée par 4 donne un reste de 1.) Les jours sont considérés comme commençant à minuit.

Dans le calendrier julien, l'année moyenne a une longueur de 365,25 jours. par rapport à l'année tropicale solaire réelle de 365,24219878 jours. Le calendrier accumule ainsi un jour d'erreur par rapport à l'année solaire tous les 128 ans. Étant un calendrier purement solaire, aucune tentative n'est faite pour synchroniser le début des mois avec les phases de la Lune.

Calendrier hébreu

Le calendrier hébreu (ou juif) tente de maintenir simultanément l'alignement entre les mois et les saisons et de synchroniser les mois avec la Lune&mdashit est ainsi considéré comme un &ldquocalendrier luni-solaire& rdquo. En outre, il existe des contraintes quant aux jours de la semaine auxquels une année peut commencer et le décalage des jours supplémentaires requis par ailleurs vers les années précédentes pour maintenir la durée de l'année dans les limites prescrites. Ce n'est pas facile, et les calculs requis sont en conséquence complexes.

Les années sont classées comme commun (normal) ou embolismique années (bissextiles) qui se produisent dans un cycle de 19 ans au cours des années 3, 6, 8, 11, 14, 17 et 19. Dans une année embolique (bissextile), une année supplémentaire mois de 29 jours, &ldquoVeadar&rdquo ou &ldquoAdar II&rdquo, est ajouté à la fin de l'année après le mois &ldquoAdar&rdquo, qui est désigné &ldquoAdar I&rdquo ces années-là. De plus, les années peuvent être déficient, ordinaire, ou Achevée, ayant respectivement 353, 354 ou 355 jours dans une année commune et 383, 384 ou 385 jours dans les années embolismiques. Les jours sont définis comme commençant au coucher du soleil et le calendrier commence au coucher du soleil la nuit précédant le lundi 7 octobre 3761 avant notre ère. dans le calendrier julien, ou jour julien 347995.5. Les jours sont numérotés du dimanche comme jour 1, au samedi : jour 7.

La durée moyenne d'un mois est de 29,530594 jours, très proche de la moyenne mois synodique (temps de la nouvelle lune à la prochaine nouvelle lune) de 29,530588 jours. Telle est la précision que plus de 13 800 ans s'écoulent avant un seul jour de décalage entre le calcul moyen du calendrier du début des mois et l'heure moyenne de la nouvelle Lune. L'alignement sur l'année solaire est meilleur que le calendrier julien, mais inférieur au calendrier grégorien. La durée moyenne d'une année est de 365,2468 jours par rapport à l'année tropicale solaire réelle (temps d'équinoxe à équinoxe) de 365,24219 jours, donc le calendrier accumule un jour d'erreur par rapport à l'année solaire tous les 216 ans.

Calendrier islamique

Le calendrier islamique est purement lunaire et se compose de douze mois alternés de 30 et 29 jours, le dernier mois de 29 jours étant prolongé à 30 jours pendant les années bissextiles. Les années bissextiles suivent un cycle de 30 ans et surviennent les années 1, 5, 7, 10, 13, 16, 18, 21, 24, 26 et 29. Les jours sont considérés comme commençant au coucher du soleil. Le calendrier commence le vendredi 16 juillet 622 de notre ère dans le calendrier julien, jour julien 1948439.5, le jour du vol de Mahomet de La Mecque à Médine, avec le coucher du soleil le jour précédent considéré comme le premier jour du premier mois de l'année 1 A.H.&mdash&ldquoAnno Hegiræ&rdquo&mdashle mot arabe pour &ldquoseparate&rdquo ou &ldquogo away&rdquo. Les noms des jours ne sont que leurs numéros : le dimanche est le premier jour et le samedi le septième, la semaine est considérée comme commençant le samedi.

Chaque cycle de 30 ans contient donc 19 années normales de 354 jours et 11 années bissextiles de 355, donc la durée moyenne d'une année est donc ((19 354) + (11 355)) / 30 = 354,365&hellip jours, avec une durée moyenne du mois de 1/12 ce chiffre, ou 29,53055&jours hellip, qui se rapproche étroitement de la moyenne mois synodique (temps de la nouvelle Lune à la prochaine nouvelle Lune) de 29,530588 jours, le calendrier ne glissant qu'un jour par rapport à la Lune tous les 2525 ans. Puisque le calendrier est fixé à la Lune, et non à l'année solaire, les mois changent par rapport aux saisons, chaque mois commençant environ 11 jours plus tôt dans chaque année solaire successive.

Le calendrier présenté ici est le calendrier civil le plus couramment utilisé dans le monde islamique à des fins religieuses. Les mois sont définis pour commencer avec la première observation du croissant de la nouvelle Lune.

Calendrier persan

Le calendrier persan moderne a été adopté en 1925, supplantant (tout en conservant les noms de mois) un calendrier traditionnel datant du XIe siècle. Le calendrier se compose de 12 mois, dont les six premiers sont de 31 jours, les cinq suivants de 30 jours et le dernier mois de 29 jours dans une année normale et 30 jours dans une année bissextile.

Chaque année commence le jour où l'équinoxe de mars se produit à ou après midi solaire à la longitude de référence pour l'heure normale d'Iran (52°30' E). Les jours commencent à minuit dans le fuseau horaire standard. Il n'y a pas de règle des années bissextiles. Les années 366 jours ne se reproduisent pas de manière régulière mais se produisent à la place chaque fois que ce nombre de jours s'écoule entre les équinoxes au méridien de référence. Le calendrier reste donc parfaitement aligné sur les saisons. Aucune tentative n'est faite pour synchroniser les mois avec les phases de la Lune.

Il existe une certaine controverse au sujet du méridien de référence auquel l'équinoxe est déterminé dans ce calendrier. Diverses sources citent Téhéran, Ispahan et le méridien central de l'heure normale de l'Iran comme étant celui où l'équinoxe est déterminé dans cette implémentation, la longitude de l'heure normale de l'Iran est utilisée, car il semble que ce soit le critère utilisé en Iran aujourd'hui. Comme ce calendrier est proleptique pour toutes les années antérieures à 1925 de notre ère, les considérations historiques concernant les capitales de la Perse et de l'Iran ne semblent pas s'appliquer.

Calendrier algorithmique persan

Ahmad Birashk a proposé un autre moyen de déterminer les années bissextiles pour le calendrier persan. Sa technique évite d'avoir à déterminer le moment de l'équinoxe astronomique, le remplaçant par une structure d'année bissextile très complexe. Les années sont regroupées en cycles qui commencent par quatre années normales, après quoi chaque quatrième année suivante du cycle est une année bissextile. Les cycles sont regroupés en grands cycles de 128 ans (composé de cycles de 29, 33, 33 et 33 ans) ou de 132 ans, contenant des cycles de 29, 33, 33 et 37 ans. UNE grand grand cycle est composé de 21 grands cycles consécutifs de 128 ans et d'un grand cycle final de 132 ans, pour un total de 2820 ans. Le schéma des années normales et bissextiles qui a commencé en 1925 ne se répétera pas avant l'année 4745 !

C'est ne pas le calendrier en vigueur en Iran ! Il est présenté ici uniquement parce qu'il existe de nombreuses implémentations informatiques du calendrier persan qui l'utilisent (avec lesquelles les utilisateurs peuvent souhaiter comparer les résultats), et parce que sa complexité baroque passionne les programmeurs comme moi.

Chaque grand grand cycle de 2820 ans contient 2137 années normales de 365 jours et 683 années bissextiles de 366 jours, avec une durée moyenne d'année sur le grand grand cycle de 365,24219852. Est-ce si proche de l'année tropicale solaire actuelle de 365,24219878 jours que ce calendrier accumule une erreur d'un jour seulement tous les 3,8 millions d'années. En tant que calendrier purement solaire, les mois ne sont pas synchronisés avec les phases de la Lune.

Calendriers mayas

Les Mayas utilisaient trois calendriers, tous organisés en hiérarchies de cycles de jours de différentes longueurs. Les Compte long était le calendrier principal à des fins historiques, le Haab a été utilisé comme calendrier civil, tandis que le Tzolkin était le calendrier religieux. Tous les calendriers mayas sont basés sur un comptage en série des jours sans moyen de synchroniser le calendrier avec le Soleil ou la Lune, bien que les calendriers Long Count et Haab contiennent respectivement des cycles de 360 ​​et 365 jours, qui sont à peu près comparables à l'année solaire. Basé uniquement sur le comptage des jours, le Compte Long ressemble plus au système du Jour Julien et aux représentations informatiques contemporaines de la date et de l'heure que les autres calendriers conçus dans l'Antiquité. Aussi distinctement moderne en apparence, les jours et les cycles comptent à partir de zéro, pas un comme dans la plupart des autres calendriers, ce qui simplifie le calcul des dates, et que des nombres, par opposition aux noms, ont été utilisés pour tous les cycles.

Cycle Composé de Le total
Jours
Années
(environ.)
proche 1
uinal 20 parents 20
tonneau 18 minutes 360 0.986
katun 20 tonnes 7200 19.7
baktun 20 katuns 144,000 394.3
pictoun 20 baktun 2,880,000 7,885
calabtun 20 piktun 57,600,000 157,704
kinchiltun 20 calabtoun 1,152,000,000 3,154,071
alautun 20 kinchiltun 23,040,000,000 63,081,429

Le calendrier Long Count est organisé selon la hiérarchie des cycles illustrée à droite. Chacun des cycles est composé de 20 du cycle le plus court suivant à l'exception du tonneau, qui se compose de 18 uinal de 20 jours chacun. Cela se traduit par un tonneau de 360 ​​jours, qui maintient un alignement approximatif avec l'année solaire sur des intervalles modestes&mdashle calendrier se défait du soleil 5 jours tous les tonneau.

Les Mayas croyaient à la fin de chaque pictoun cycle d'environ 7 885 ans, l'univers est détruit et recréé. Ceux qui ont des penchants apocalyptiques seront soulagés d'observer que le cycle actuel ne se terminera pas avant le jour de Christophe Colomb, le 12 octobre 4772 dans le calendrier grégorien. En parlant d'événements apocalyptiques, il est amusant de constater que le plus long des cycles du calendrier maya, alautun, environ 63 millions d'années, est comparable aux 65 millions d'années écoulées depuis l'impact qui a fait tomber le rideau sur les dinosaures&mdashan impact qui s'est produit près de la péninsule du Yucatan où, près d'un alautun plus tard, la civilisation maya a prospéré. Si l'univers va être détruit et la fin du courant pictoun, il ne sert à rien d'écrire les dates en utilisant les cycles plus longs, nous nous en débarrassons donc ici.

Les dates du calendrier Long Count sont écrites, par convention, comme :

baktun . katun . tonneau . uinal . proche

et ressemblent ainsi aux adresses IP Internet actuelles !

À des fins civiles, les Mayas utilisaient le Haab calendrier dans lequel l'année était divisée en 18 périodes nommées de 20 jours chacune, suivies de cinq Uayeb jours non considérés comme faisant partie d'une période. Les dates de ce calendrier sont écrites sous forme de nombre de jours (0 à 19 pour les périodes régulières et 0 à 4 pour les jours de Uayeb) suivi du nom de la période. Ce calendrier n'a pas de concept de numéro d'année, il se répète simplement à la fin du cycle complet de 365 jours. Par conséquent, il n'est pas possible, étant donné une date dans le calendrier Haab, de déterminer le Compte Long ou l'année dans d'autres calendriers. Le cycle de 365 jours offre un meilleur alignement avec l'année solaire que le cycle de 360 ​​jours tonneau du Compte Long mais, faute d'un mécanisme d'année bissextile, le calendrier Haab a décalé d'un jour par rapport aux saisons environ tous les quatre ans.

La religion maya employait le Tzolkin calendrier, composé de 20 périodes nommées de 13 jours. Contrairement au calendrier Haab, dans lequel les nombres de jours s'incrémentent jusqu'à la fin de la période, moment auquel le nom de la période suivante est utilisé et le nombre de jours remis à 0, les noms et les nombres du calendrier Tzolkin avancent en parallèle. À chaque jour successif, le numéro du jour est incrémenté de 1, étant remis à 0 lorsqu'il atteint 13, et le suivant dans le cycle de vingt noms y est apposé. Étant donné que 13 ne divise pas uniformément 20, il y a donc un total de 260 noms de jours et de périodes avant que le calendrier ne se répète. Comme pour le calendrier Haab, les cycles ne sont pas comptés et on ne peut donc pas convertir une date Tzolkin en une date unique dans d'autres calendriers. Le cycle de 260 jours a constitué la base des événements religieux mayas et n'a aucun rapport avec l'année solaire ou le mois lunaire.

Les Mayas spécifiaient fréquemment des dates en utilisant les deux les dates des calendriers Haab et Tzolkin de cette forme ne se répètent que toutes les 52 années solaires.

Calendrier civil indien

Une variété ahurissante de calendriers a été et continue d'être utilisée dans le sous-continent indien. En 1957, le Comité de réforme du calendrier du gouvernement indien a adopté le calendrier national de l'Inde à des fins civiles et, en outre, a défini des directives pour normaliser le calcul du calendrier religieux, qui est basé sur des observations astronomiques. Le calendrier civil est utilisé dans toute l'Inde aujourd'hui à des fins administratives, mais une variété de calendriers religieux restent en usage. Nous présentons ici le calendrier civil.

Le calendrier national de l'Inde est composé de 12 mois. Le premier mois, Caitra, est de 30 jours dans les années normales et de 31 jours dans les années bissextiles. Ceci est suivi de cinq mois consécutifs de 31 jours, puis de six mois de 30 jours. Les années bissextiles dans le calendrier indien se produisent dans les mêmes années que dans le calendrier grégorien les deux calendriers ont donc une précision identique et restent synchronisés.

Les années du calendrier indien sont comptées à partir du début de l'ère Saka, l'équinoxe du 22 mars de l'année 79 dans le calendrier grégorien, désigné jour 1 du mois Caitra de l'année 1 de l'ère Saka. Le calendrier a été officiellement adopté le 1 Caitra, ère Saka 1879, ou 22 mars 1957 grégorien. Étant donné que l'année 1 du calendrier indien diffère de l'année 1 du calendrier grégorien, pour déterminer si une année du calendrier indien est une année bissextile, ajoutez 78 à l'année de l'ère Saka puis appliquez la règle du calendrier grégorien à la somme.

Calendrier républicain français

Le calendrier républicain français a été adopté par un décret du La Convention Nationale à la date grégorienne le 5 octobre 1793 et ​​entra en vigueur le 24 novembre suivant, jour où Fabre d'Églantine proposa au Convention les noms des mois. Il incarne l'esprit révolutionnaire de &ldquoOut with the old ! Place à l'implacable rationalité !» qui donna naissance en 1795 au système métrique des poids et mesures qui s'est avéré plus durable que le calendrier républicain.

Le calendrier se compose de 12 mois de 30 jours chacun, suivis d'une période de vacances de cinq ou six jours, le jours complémentaires ou sans-culottes. Les mois sont regroupés en quatre saisons. Les trois mois de chaque saison se terminent par les mêmes lettres et riment entre eux. Le calendrier commence à la date grégorienne du 22 septembre 1792, l'équinoxe de septembre et date de la fondation de la Première République. Ce jour est désigné le premier jour du mois de vendémiaire de l'an 1 de la République. Les années suivantes commencent le jour où l'équinoxe de septembre se produit comme compté au méridien de Paris. Les jours commencent au vrai minuit solaire. Si le sans-culottes période contient cinq ou six jours dépend de la date réelle de l'équinoxe. Par conséquent, il n'y a pas de règle d'année bissextile en soi: Les années de 366 jours ne se reproduisent pas de manière régulière mais suivent plutôt les préceptes de l'astronomie. Le calendrier reste donc parfaitement aligné avec les saisons. Aucune tentative n'est faite pour synchroniser les mois avec les phases de la Lune.

Le calendrier républicain est rare dans la mesure où il n'a pas de concept de semaine de sept jours. Chaque mois de trente jours est divisé en trois décennies de dix jours chacun, dont le dernier, d cadi, était le jour de repos. (Le mot &ldquodécennie&rdquo peut confondre les anglophones, le nom français indiquant dix ans est &ldquodécennie&rdquo.) Les noms des jours dans le décennie sont dérivés de leur nombre dans la séquence de dix jours. Les cinq ou six jours du sans-culottes ne portent pas les noms des décennie. Au lieu de cela, chacune de ces fêtes commémore un aspect de l'esprit républicain. Le dernier, jour de la révolution, ne se produit que les années de 366 jours.

Napoléon abolit le calendrier républicain au profit du grégorien le 1er janvier 1806. Ainsi la France, l'un des premiers pays à adopter le calendrier grégorien (en décembre 1582), devint le seul pays à l'abandonner puis à le réadopter. . Pendant la période du soulèvement de la Commune de Paris en 1871, le calendrier républicain a de nouveau été brièvement utilisé.

Le décret original qui a établi le calendrier républicain contenait une contradiction : il définissait l'année comme commençant le jour du véritable équinoxe d'automne à Paris, mais prescrivait en outre un cycle de quatre ans appelé la Franciade, dont la quatrième année se terminerait par le jour de la R volution and hence contain 366 days. These two specifications are incompatible, as 366 day years defined by the equinox do not recur on a regular four year schedule. This problem was recognised shortly after the calendar was proclaimed, but the calendar was abandoned five years before the first conflict would have occurred and the issue was never formally resolved. Here we assume the equinox rule prevails, as a rigid four year cycle would be no more accurate than the Julian calendar, which couldn't possibly be the intent of its enlightened Republican designers.

ISO-8601 Week and Day, and Day of Year

The International Standards Organisation (ISO) issued Standard ISO 8601, &ldquoRepresentation of Dates&rdquo in 1988, superseding the earlier ISO 2015. The bulk of the standard consists of standards for representing dates in the Gregorian calendar including the highly recommended &ldquoYYYY-MM-DD&rdquo form which is unambiguous, free of cultural bias, can be sorted into order without rearrangement, and is Y9K compliant. In addition, ISO 8601 formally defines the &ldquocalendar week&rdquo often encountered in commercial transactions in Europe. The first calendar week of a year: week 1, is that week which contains the first Thursday of the year (or, equivalently, the week which includes January 4th of the year the first day of that week is the previous Monday). The last week: week 52 or 53 depending on the date of Monday in the first week, is that which contains December 28th of the year. The first ISO calendar week of a given year starts with a Monday which can be as early as December 29th of the previous year or as late as January 4th of the present the last calendar week can end as late as Sunday, January 3rd of the subsequent year. ISO 8601 dates in year, week, and day form are written with a &ldquoW&rdquo preceding the week number, which bears a leading zero if less than 10, for example February 29th, 2000 is written as 2000-02-29 in year, month, day format and 2000-W09-2 in year, week, day form since the day number can never exceed 7, only a single digit is required. The hyphens may be elided for brevity and the day number omitted if not required. You will frequently see date of manufacture codes such as &ldquo00W09&rdquo stamped on products this is an abbreviation of 2000-W09, the ninth week of year 2000.

In solar calendars such as the Gregorian, only days and years have physical significance: days are defined by the rotation of the Earth, and years by its orbit about the Sun. Months, decoupled from the phases of the Moon, are but a memory of forgotten lunar calendars, while weeks of seven days are entirely a social construct&mdashwhile most calendars in use today adopt a cycle of seven day names or numbers, calendars with name cycles ranging from four to sixty days have been used by other cultures in history.

ISO 8601 permits us to jettison the historical and cultural baggage of weeks and months and express a date simply by the year and day number within that year, ranging from 001 for January 1st through 365 (366 in a leap year) for December 31st. This format makes it easy to do arithmetic with dates within a year, and only slightly more complicated for periods which span year boundaries. You'll see this representation used in project planning and for specifying delivery dates. ISO dates in this form are written as &ldquoYYYY-DDD&rdquo, for example 2000-060 for February 29th, 2000 leading zeroes are always written in the day number, but the hyphen may be omitted for brevity.

All ISO 8601 date formats have the advantages of being fixed length (at least until the Y10K crisis rolls around) and, when stored in a computer, of being sorted in date order by an alphanumeric sort of their textual representations. The ISO week and day and day of year calendars are derivative of the Gregorian calendar and share its accuracy.

Unix time() valeur

Development of the Unix operating system began at Bell Laboratories in 1969 by Dennis Ritchie and Ken Thompson, with the first PDP-11 version becoming operational in February 1971. Unix wisely adopted the convention that all internal dates and times (for example, the time of creation and last modification of files) were kept in Universal Time, and converted to local time based on a per-user time zone specification. This far-sighted choice has made it vastly easier to integrate Unix systems into far-flung networks without a chaos of conflicting time settings.

Many machines on which Unix was initially widely deployed could not support arithmetic on integers longer than 32 bits without costly multiple-precision computation in software. The internal representation of time was therefore chosen to be the number of seconds elapsed since 00:00 Universal time on January 1, 1970 in the Gregorian calendar (Julian day 2440587.5), with time stored as a 32 bit signed integer (longue in early C implementations).

The influence of Unix time representation has spread well beyond Unix since most C and C++ libraries on other systems provide Unix-compatible time and date functions. The major drawback of Unix time representation is that, if kept as a 32 bit signed quantity, on January 19, 2038 it will go negative, resulting in chaos in programs unprepared for this. Unix and C implementations wisely (for reasons described below) define the result of the time() function as type time_t, which leaves the door open for remediation (by changing the definition to a 64 bit integer, for example) before the clock ticks the dreaded doomsday second.

C compilers on Unix systems prior to 7th Edition lacked the 32-bit longue taper. On earlier systems time_t, the value returned by the time() function, was an array of two 16-bit entiers which, concatenated, represented the 32-bit value. This is the reason why time() accepts a pointer argument to the result (prior to 7th Edition it returned a status, not the 32-bit time) and ctime() requires a pointer to its input argument. Thanks to Eric Allman (author of sendmail) for pointing out these historical nuggets.

Excel Serial Day Number

Spreadsheet calculations frequently need to do arithmetic with date and time quantities&mdashfor example, calculating the interest on a loan with a given term. When Microsoft Excel was introduced for the PC Windows platform, it defined dates and times as &ldquoserial values&rdquo, which express dates and times as the number of days elapsed since midnight on January 1, 1900 with time given as a fraction of a day. Midnight on January 1, 1900 is day 1.0 in this scheme. Time zone is unspecified in Excel dates, with the NOW() function returning whatever the computer's clock is set to&mdashin most cases local time, so when combining data from machines in different time zones you usually need to add or subtract the bias, which can differ over the year due to observance of summer time. Here we assume Excel dates represent Universal (Greenwich Mean) time, since there isn't any other rational choice. But don't assume you can always get away with this.

You'd be entitled to think, therefore, that conversion back and forth between PC Excel serial values and Julian day numbers would simply be a matter of adding or subtracting the Julian day number of December 31, 1899 (since the PC Excel days are numbered from 1). But this is a Microsoft calendar, remember, so one must first look to make sure it doesn't contain one of those bonehead blunders characteristic of Microsoft. As is usually the case, one doesn't have to look very far. If you have a copy of PC Excel, fire it up, format a cell as containing a date, and type 60 into it: out pops &ldquoFebruary 29, 1900&rdquo. News apparently travels très slowly from Rome to Redmond&mdashever since Pope Gregory revised the calendar in 1582, years divisible by 100 have ne pas been leap years, and consequently the year 1900 contained no February 29th. Due to this morsel of information having been lost somewhere between the Holy See and the Infernal Seattle monopoly, all Excel day numbers for days subsequent to February 28th, 1900 are one day greater than the actual day count from January 1, 1900. Further, note that any computation of the number of days in a period which begins in January or February 1900 and ends in a subsequent month will be off by one&mdashthe day count will be one greater than the actual number of days elapsed.

By the time the 1900 blunder was discovered, Excel users had created millions of spreadsheets containing incorrect day numbers, so Microsoft decided to leave the error in place rather than force users to convert their spreadsheets, and the error remains to this day. Note, however, that only 1900 is affected while the first release of Excel probably also screwed up all years divisible by 100 and hence implemented a purely Julian calendar, contemporary versions do correctly count days in 2000 (which is a leap year, being divisible by 400), 2100, and subsequent end of century years.

PC Excel day numbers are valid only between 1 (January 1, 1900) and 2958465 (December 31, 9999). Although a serial day counting scheme has no difficulty coping with arbitrary date ranges or days before the start of the epoch (given sufficient precision in the representation of numbers), Excel doesn't do so. Day 0 is deemed the idiotic January 0, 1900 (at least in Excel 97), and negative days and those in Y10K and beyond are not handled at all. Further, old versions of Excel did date arithmetic using 16 bit quantities and did not support day numbers greater than 65380 (December 31, 2078) I do not know in which release of Excel this limitation was remedied.

Having saddled every PC Excel user with a defective date numbering scheme wasn't enough for Microsoft&mdashnothing ever is. Next, they proceeded to come out with a Macintosh version of Excel which uses an entirely different day numbering system based on the MacOS native time format which counts days elapsed since January 1, 1904. To further obfuscate matters, on the Macintosh they chose to number days from zero rather than 1, so midnight on January 1, 1904 has serial value 0.0. By starting in 1904, they avoided screwing up 1900 as they did on the PC. So now Excel users who interchange data have to cope with two incompatible schemes for counting days, one of which thinks 1900 was a leap year and the other which doesn't go back that far. To compound the fun, you can now select either date system on either platform, so you can't be certain dates are compatible even when receiving data from another user with same kind of machine you're using. I'm sure this was all done in the interest of the &ldquoefficiency&rdquo of which Microsoft is so fond. As we all know, it would take a computer almost forever to add or subtract four in order to make everything seamlessly interchangeable.

Macintosh Excel day numbers are valid only between 0 (January 1, 1904) and 2957003 (December 31, 9999). Although a serial day counting scheme has no difficulty coping with arbitrary date ranges or days before the start of the epoch (given sufficient precision in the representation of numbers), Excel doesn't do so. Negative days and those in Y10K and beyond are not handled at all. Further, old versions of Excel did date arithmetic using 16 bit quantities and did not support day numbers greater than 63918 (December 31, 2078) I do not know in which release of Excel this limitation was remedied.


What Is the Current Year in the Chinese Calendar?

The current 60-year cycle started on 2 Feb 1984. That date bears the name bing-yin in the 60-day cycle, and the first month of that first year bears the name gui-chou in the 60-month cycle.

This means that the year wu-yin, the 15th year in the 78th cycle, started on 28 Jan 1998. The 20th year in the 78th cycle, started on 1 Feb 2003.

The following are dates for Chinese/Lunar New Year’s day:

Chinese yearZodiac animalGregorian calendar
4693BoarJanuary 31, 1995
4694RatFebruary 19, 1996
4695OxFebruary 7, 1997
4696tigreJanuary 28, 1998
4697Hare/RabbitFebruary 16, 1999
4698DragonFebruary 5, 2000
4699SnakeJanuary 24, 2001
4700ChevalFebruary 12, 2002
4701Ram/SheepFebruary 1, 2003
4702MonkeyJanuary 22, 2004
4703RoosterFebruary 9, 2005
4704ChienJanuary 29, 2006
4705BoarFebruary 18, 2007
4706RatFebruary 7, 2008
4707OxJanuary 26, 2009
4708tigreFebruary 10, 2010
4709Hare/RabbitFebruary 3, 2011
4710DragonJanuary 23, 2012
4711SnakeFebruary 10, 2013
4712ChevalJanuary 31, 2014
4713Ram/SheepFebruary 19, 2015
4714MonkeyFebruary 9, 2016
4715RoosterJanuary 28, 2017
4716ChienFebruary 16, 2018
4717BoarFebruary 5, 2019
4718RatJanuary 25, 2020


The Days Of The Week And The Months In The Bible

Daniel 7:25
25 He shall speak pompous words against the Most High,
Shall persecute the saints of the Most High,
And shall intend to change times and law.
Then the saints shall be given into his hand
For a time and times and half a time.

Times & Laws

Except for the Sabbath, the individual days of the week have no names

but just numbers in the Bible.

The 1st day of the week- Sunday

The 2nd day of the week- Monday

The 3rd day of the week- Tuesday

The 4th day of the week- Wednesday

The 5th day of the week- Thursday

The 6th day of the week- Friday

The Shabbath- Saturday

The Greek word used for the “Sabbath” in the original Greek manuscripts of the

New Testament “Sabbato” is the same name used for Saturday in Greek even today.

Look also at the similarities in the names used for Saturday in other languages

and the Sabbath (list below pic).

Arabic: Sabet

Armenian: Shabat

Bosnian: Subota

Bulgarian: Sabota

Corsican: Sàbatu

Croatian: Subota

Czech: Sobota

Greek: Sabbato

Hebrew: Shabbat

Indonesian: Sabtu

Italian: Sabato

Latin: Sabbatum

Polish: Sobota

Portuguese: Sábado

Russian: Subbota

Serbian: Subota

Slovak: Sobota

Slovene: Sobota

Somali: Sabti

Spanish: Sabado

Sudanese: Saptu

Ukrainian: Subota

In at least 108 different languages the name for the 7th day Shabbath

corresponding to our Saturday, is a word meaning “rest day”.

Days & planets

The names of the days we use, were names for the sun, the moon and

the 5 visible planets, all of which were associated with pagan deities.

The sun, moon and the planets were also Roman pagan gods…

Deuteronomy 4:19

19 And take heed, lest you lift your eyes to heaven, and when you see the sun,

the moon, and the stars, all the host of heaven, you feel driven to worship them

and serve them, which the Lord your God has given to all the peoples under the

whole heaven as a heritage.

The names of the days of the week and their meanings are as follows:

Sunday

Literally the sun day, in honor of the sun god.

Lundi

The moon day, in honor of the moon god.

Mardi

The planet Mars, in honor of the god Mars.

The Saxons named this day after their god Tiw and called it

Tiw’s day. “Tuesday” comes from the name of this Saxon god.

Mercredi

The planet Mercury, later named in honor of the Teutonic Dieu

Wedn or Woden.

Jeudi

The planet Jupiter, later named in honor of the Teutonic god Thor.

Vendredi

The planet Venus, later named in honor of the Teutonic goddess

Frigg or Freia.

Saturday

The planet Saturn, in honor of the Roman god Saturn.

Proverbs 18:2
2 A fool has no delight in understanding,
But in expressing his own heart.

Planetary week

But how did this planetary week come to be so commonly used in the world ??

And also in the Christian world ??

The early followers of Yeshua (Jesus) had the biblical seven-day week with its

numbered 6 weekdays and the Shabbath.

On 3rd century AD the Roman Emperor Constantine created a new religion

Christianity- suitable for all and for his political reason.

Also, on the 3rd century AD biblical week began to give way to the planetary week.

And thus, gradually this pagan institution was engrafted on Christianity…

The use of planetary names by Christians attests the growing influence of

astrological speculations introduced by new Christian converts from paganism.

Even today the followers of Yeshua (Jesus) still keep the Shabbaths instead of

Link –> Christianity & Churchianity

Planetary week & pagan gods

This planetary week with its days named after pagan deities is not of

God Almighty did create the week with seven days, but He merely

numbered the days one through seven. Genesis 1—2:3

The only day He named was the 7th day-

When does the date begin in the Bible ??

In the Bible when Yahweh our God created time,

He first created night and then day.

Julian/ Gregorian calendar day is calculated from midnight to midnight,

while the biblical day is from sunset to sunset.

From nightfall to nightfall

Therefore, a biblical calendar date begins with the night beforehand.

While a day in the secular calendar begins and ends at midnight,

a biblical day goes from nightfall to nightfall.

Also, the Shabbath begins on sunset at Friday night and ends on

Nehemiah 13:19

19 So it was, at the gates of Jerusalem, as it began to be dark before the Sabbath,

that I commanded the gates to be shut, and charged that they must not be opened

Then I posted some of my servants at the gates,

so that no burdens would be brought in on the Sabbath day.

…from evening to evening…

The months in the Bible

After the Israelians were exiled to Babylonia in 586 BC, they adopted some

Babylonian names for the months of the year and they are also used in the Bible.

The names of the months in the Bible are:

1. Abib (March- April)

Babylonian name Nisan Exodus 13:4

2. Ziv (April- May)

Babylonian name Iyyar 1 Kings 6:1

3. 3rd (May- June)

Babylonian name Sivan Esther 8:9

4. 4th (June- July)

Babylonian name Tammuz (also a false god`s name !!)

5. 5th (July- August)

Babylonian name Av

6. 6th (August- September)

Babylonian name Elul Nehemiah 6:15

7. Ethanim (September- October)

Babylonian name Tishri 1 Kings 8:2

8. Bul (October- November)

Babylonian name Cheshvan 1 Kings 6:38

9. 9th (November- December)

Babylonian name Chislev Zachariah 7:1

10. 10th (December- January)

Babylonian name Tebeth Esther 2:16

11. 11th (January- February)

Babylonian name Shebat Zechariah 1:7

12. 12th (February- March)

Babylonian name Adar Esther 3:7

13. 13th

Babylonian name Adar II *

(* Additional month added during Leap Years about every 3rd year.

There are 7 leap years in a 19 year cycle.)

Science determines that a moon revolution lasts roughly about 29.5 days,

and because of this reason, a biblical month lasts 29 or 30 days.

Yahweh our God’s New Year starts in the spring when the nature is coming back to life. Pope Gregory’s calendar from the 1500’s has us starting New Year in rainy dead and cold winter.

The biblical year began with the new moon when the barley harvest was in the stage

of ripening which was called Abib in the Bible.

Abib is the state which is, in between the stage of green colour ripening grain and

completely ripe golden streaks of grain.

It is the stage when the grain is a light yellowish colour.

Abib (= “green ears”) barley discovered in the land of Israel.

The new moon

This means that the 1st day of the biblical year could fall on any day in the season

The month of Abib is usually the month that the Spring/ Vernal Equinox happens.

The new month or moon is proclaimed when there is a new moon which is identified

by the first visible sliver of the moon in the sky.

The period between biblical new years have 12 or 13 new moons.

The sliver of the new moon was sighted in Israel.

Julian & Gregorian calendars

As far back as 153BC, Roman consuls came to power on January 1st.

In 45BC, when Julius Caesar introduced the Julian Calendar, January 1st became

the official new year of the Roman Empire which has continued to be so,

This ancient Julian Calendar which went through a few refinements in the year 1582

by Roman Catholic Pope Gregory XIII, is now known as the Gregorian Calendar.

January 1st, remains from more than 2000 years ago, as the beginning of the

Roman Year, a creation of the Roman Empire.

The names of the months and their meanings are as follows:

Janvier

Januarius, in honor of the Roman god Janus

Février

Februarius, in honor of the Roman festival of general expiation and

Purification

Mars

Martius, in honor of the Roman god Mars

Avril

Aprilis, which was derived from aperio, a Latin verb meaning ouvrir.

The month is so called because it is the month when the earth opens to

Produce new fruits

Peut

Maius, in honor of the Greek goddess Maia

Juin

Junius, in honor of the Roman goddess Juno

Juillet

Julius, in honor of Roman emperor Julius Caesar

Août

Augustus, in honor of Roman emperor Augustus Caesar

The rest of the months- September, October, November, December-

are derived from the Latin words for the numerals

7 (septem), 8 (octo), 9 (novem) and 10 (decem).

They were the 7th, 8th, 9th, and 10th months of the old Roman calendar

before July and August were inserted ahead of them.

One could ask whether knowing the biblically accurate dates really matter ??

Or whether there is any value in understanding and studying these things and

knowing both the similarities and differences in Julian/ Gregorian calendar and

We shall not throw the Julian/ Gregorian calendar away.

But we need to learn Yahweh our God’s Calendar and use His days and ways

to worship, honor and draw close to Him.

It is the same Calendar which Yeshua (Jesus) used.

The lack of knowledge of His calendar has led to so many misunderstandings

and mistakes in our walk with Him.

…and the Shabbaths.

It is better to follow Yahweh our God than any man.

It is better to follow Yahweh our God’s Word than any man’s word.

And it is better to follow Yahweh our God’s Calendar than any man made calendar.


Presidents & VPs / Sessions of Congress

3 Resigned Dec. 28, 1832, to become United States Senator

11 First Vice President nominated by the President and confirmed by the Congress pursuant to the 25th amendment to the Constitution took the oath of office on Dec. 6, 1973 in the Hall of the House of Representatives

13 Nominated to be Vice President by President Gerald R. Ford on Aug. 20, 1974 confirmed by the Senate on Dec. 10, 1974 confirmed by the House and took the oath of office on Dec. 19, 1974 in the Senate Chamber


Local History’s Days Are Numbered

Change is a constant in Greater Los Angeles. You aren’t really a local until somewhere you love becomes something completely different or just disappears. But as Westside real estate prices jumped from expensive to exorbitant, local history’s days were numbered.

Louie’s of Mar Vista: This neighborhood hangout abandoned its Cajun-inspired menu for high-end pub food in September before promptly closing earlier this month, its owner blaming the Venice Boulevard road diet for a drop in sales.

Abbot’s Habit: Abbot Kinney Boulevard lost a part of its soul in June when high rents forced this welcome-all-comers coffee shop to shut down after 24 years.

Venice Beach Freakshow: All the tourists on the boardwalk couldn’t save this family business from getting the boot in April to make way for more creative office space.

Vidiots: A treasure trove of some 50,000 titles (including many you won’t find on the streaming services that eroded its viability), Santa Monica’s last video store rolled credits in February after 30 years on Pico Boulevard.

Danny’s Venice: This restaurant showcasing Venice history became a relic in Novem-ber 2016 due to increasing business costs.

Border Grill: Pioneering celebrity chefs Susan Feniger and Mary Sue Milliken let their lease expire in October 2016 after 26 years in Santa Monica.

Panini Grill: This casual Marina Marketplace eatery flew under the L.A. culinary radar for years, but locals appreciated its friendly service and healthy Italian fare until the summer of 2016.

Café 50’s: History felt real at this popular Lincoln Boulevard diner, which closed after a fire in June 2016.

Real Food Daily: The standard-bearer of vegan dining in Santa Monica for 24 years closed in April 2016 amid a rent dispute.

La Fiesta Brava: This family-run restaurant served locals for 23 years before rising rents forced it to move off Rose Avenue in late 2015. Around the same time, the once bohemian Rose Café reopened as a more upscale concept.

Nikki’s: The neighborhood sports bar on Market Street was among many Venice businesses that closed in mid-2015 to make way for Snapchat expansion. The same thing later happened to Tlapazola Grill.

The WitZend: This inspired anchor of the Westside music scene closed abruptly in May 2015, preceded by the demise of The Talking Stick et The Good Hurt.

Santa Monica Museum of Art: A rent increase amid a spat over Bergamot Station redevelopment sent the museum packing for downtown L.A.’s Arts District in April 2015.

Culver City Ice Arena: This classic American ice-skating rink gave rise to Olympic stars and countless childhood memories over 52 years, but was unable to renew its lease after the rent reportedly doubled in 2014.

Pepy’s Galley: Despite rallies and petitions to save it, the humble diner inside Mar Vista Lanes for 44 years got the boot in June 2014 to make way for bowling alley upgrades. In Westchester, KJ’s Diner & Restaurant met the same fate in 2015 when El Dorado Lanes became Bowlero.

Just Tantau: Carol Tantau opened her funky boutique eight years before Abbot Kinney Boulevard got its name. Its early 2014 departure due to rising rents (on the heels of Jin Patisserie) was a sign of more gentrification-related goodbyes to come, including the original Hal’s Bar & Grill in April 2015 and Joe’s Restaurant in February 2016.

The Ocean Park Omelette Parlour: The beloved family diner on Main Street cracked its first egg in 1977 and its last in December 2013, citing a “drastic” rent increase.

Outlaws Bar & Grille: A Culver Boulevard landmark since 1984, its November 2013 closure for indeterminate redevelopment continues to leave a hole in the commercial heart of Playa del Rey.

The Buggy Whip: La Tijera Boulevard’s 1950s steakhouse with a full-time piano man closed abruptly in October 2013, the lot now slated for new apartments.

The Ships Store: This homey staple of the Marina del Rey boating community survived 40 years until redevelopment spelled its doom in April 2013.

Old Venice Post Office: The 1939 Windward Circle landmark sold to film producer Joel Silver in 2012 (and with it, a 50-year lease on its “Story of Venice” mural). Stalled redevelopment financing has left the place a construction site ever since.


How were years numbered on the Republican Calendar? - Histoire

Demain  is the Start of the first month of the Year and a countdown to Passover

  The Lord said to Moses and Aaron in Egypt,  " This month is to be for you the first month, the first month of your year"

 I often mention that God's calendar is NOT like any other calendar on earth today.  It is not the Roman calendar that we follow, or the equally pagan Jewish calendar that many churches believe is the calendar of God.  To read more about God's Calendar click here .  There is a mistake that those who follow a Jewish calendar has made, and that refers to the word for new moon.  That is a mistranslation, as the proper rendering should be NEW MONTH, as I did in The Plain Truth's Red Letter Bible.

The Hebrew word ' chodesh ', which is Strong's Exhaustive Concordance simply means "new" or to "rebuild." Chodesh does not mean "new moon". It means 'new' with an implication that a month is about to begin again.

Originally, when the earth had a perfect 360 day rotation around the sun, and the moon's journey around the earth was exactly 30 days (today it is 29.5 days), new moons where on the new months. The calendar was in balance. However, probably after the flood, the weight of water slowed the earth rotational spin (this is NOT mentioned in the Bible) to 365.25 days a year and the moon's rotation to the present one of 29.5 days.

The ancients noticed that the months were no longer 30 days and the years were not 360 days, but now over 365. A calendar needed to be made to reflect this. Egypt made the first perfect calendar, one Moses was very familiar with, which had 12 - 30 day months and then 5 days at the end of the year that did not count. This is also seen in Enoch's calendar (see illustration on left).God's calendar was like the Egyptian one except that year no longer started on the first day of summer, but on the first day of spring. Springtime is the birth of the new year in nature, as morning is the start of the day as well. The term for new moon became "new month" as the new moons and new months no longer matched up. This is not hard to conceive as the English word for month comes from moon! Yet our months have nothing to do with new moons! The same applies to God's calendar.

Evidence of God’s calendar beginning in the Spring is found in the Roman calendar itself and is actually hidden in plain sight.  The Roman calendar has most of its months named after pagan gods or Roman emperors for example: January honors Janus, the god of beginnings/endings and gateways, and August honors Caesar Augustus). However, only the first 8 months are named this way (January to August).  The last 4 months do not have specific names, but just generic names signifying what the number of month it is: September = 7 th month October = 8 th month November = 9 th month December = 10 th month.  When we count backwards from the 7 th month of September to when the 1 st month must be, we find that it is in March – the Spring.  The existence of the numbered months still in today’s Roman calendar is a leftover from God’s calendar which begins in the Spring.  In the Bible, just as only the 7 th day of the week is named while all others are numbered, the only month that is named is the 1 st month while all others are numbered (note that the modern Hebrew calendar names the months based from their Babylonian captivity).  So we can clearly see that the first calendar – God’s calendar, began in the Spring and was overlaid with the Roman calendar which began in January, the middle of winter. (la source)

God declares that the month of the Abib is the first month of the year, occurring on March 20th.  The month of the Abib sets the course of God’s sacred calendar with the beginning of His holy feast days which are special appointed times for the children of God to observe.  These holy feast days outline the salvation plan of God with the Messiah Yeshua/Jesus as the central focus in all of them.  Abib is when we observe Passover and the Feast of Unleavened Bread

Happy NEW MONTH & NEW YEAR!

Commentaires

Demain  is the Start of the first month of the Year and a countdown to Passover

  The Lord said to Moses and Aaron in Egypt,  " This month is to be for you the first month, the first month of your year"

 I often mention that God's calendar is NOT like any other calendar on earth today.  It is not the Roman calendar that we follow, or the equally pagan Jewish calendar that many churches believe is the calendar of God.  To read more about God's Calendar click here .  There is a mistake that those who follow a Jewish calendar has made, and that refers to the word for new moon.  That is a mistranslation, as the proper rendering should be NEW MONTH, as I did in The Plain Truth's Red Letter Bible.

The Hebrew word ' chodesh ', which is Strong's Exhaustive Concordance simply means "new" or to "rebuild." Chodesh does not mean "new moon". It means 'new' with an implication that a month is about to begin again.

Originally, when the earth had a perfect 360 day rotation around the sun, and the moon's journey around the earth was exactly 30 days (today it is 29.5 days), new moons where on the new months. The calendar was in balance. However, probably after the flood, the weight of water slowed the earth rotational spin (this is NOT mentioned in the Bible) to 365.25 days a year and the moon's rotation to the present one of 29.5 days.

The ancients noticed that the months were no longer 30 days and the years were not 360 days, but now over 365. A calendar needed to be made to reflect this. Egypt made the first perfect calendar, one Moses was very familiar with, which had 12 - 30 day months and then 5 days at the end of the year that did not count. This is also seen in Enoch's calendar (see illustration on left).God's calendar was like the Egyptian one except that year no longer started on the first day of summer, but on the first day of spring. Springtime is the birth of the new year in nature, as morning is the start of the day as well. The term for new moon became "new month" as the new moons and new months no longer matched up. This is not hard to conceive as the English word for month comes from moon! Yet our months have nothing to do with new moons! The same applies to God's calendar.

Evidence of God’s calendar beginning in the Spring is found in the Roman calendar itself and is actually hidden in plain sight.  The Roman calendar has most of its months named after pagan gods or Roman emperors for example: January honors Janus, the god of beginnings/endings and gateways, and August honors Caesar Augustus). However, only the first 8 months are named this way (January to August).  The last 4 months do not have specific names, but just generic names signifying what the number of month it is: September = 7 th month October = 8 th month November = 9 th month December = 10 th month.  When we count backwards from the 7 th month of September to when the 1 st month must be, we find that it is in March – the Spring.  The existence of the numbered months still in today’s Roman calendar is a leftover from God’s calendar which begins in the Spring.  In the Bible, just as only the 7 th day of the week is named while all others are numbered, the only month that is named is the 1 st month while all others are numbered (note that the modern Hebrew calendar names the months based from their Babylonian captivity).  So we can clearly see that the first calendar – God’s calendar, began in the Spring and was overlaid with the Roman calendar which began in January, the middle of winter. (la source)

God declares that the month of the Abib is the first month of the year, occurring on March 20th.  The month of the Abib sets the course of God’s sacred calendar with the beginning of His holy feast days which are special appointed times for the children of God to observe.  These holy feast days outline the salvation plan of God with the Messiah Yeshua/Jesus as the central focus in all of them.  Abib is when we observe Passover and the Feast of Unleavened Bread


Voir la vidéo: Ajas Touch - Google kalenteriin synkronointi


Commentaires:

  1. Hoel

    passibki

  2. Avner

    Il y a quelque chose dans ce domaine. Je vois, merci pour votre aide dans cette affaire.

  3. Owain

    Je pense, que vous commettez une erreur. Je peux défendre la position. Écrivez-moi en MP, on en parlera.

  4. Ilhicamina

    Sujet très utile

  5. Terciero

    Je le comprends bien. Je peux aider à la décision de question. Ensemble nous pouvons arriver à la bonne réponse.



Écrire un message