La bataille des dieux et des déesses et des géants

La bataille des dieux et des déesses et des géants


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Les géants de la mythologie nordique

Il existe différentes races d'êtres dans la mythologie nordique : dieux, humains, nains, elfes, les trolls, et géants. Parmi ceux-ci, les dieux et les géants figurent le plus en évidence dans les mythes et légendes vikings. Beaucoup de gens connaissent certains des dieux, comme Odin et Thor. Mais qu'en est-il des géants ? Qui étaient-ils?

Les géants de la mythologie nordique étaient dotés de pouvoirs surnaturels comme les dieux nordiques, et comme leurs homologues divins, ils avaient également leurs défauts, y compris, mais sans s'y limiter, l'arrogance, la cupidité, la jalousie et la vanité. Généralement, les dieux de la mythologie nordique représentent l'ordre tandis que les Jotnar sont associés au chaos.

Pour bien comprendre les idéologies complexes de la mythologie nordique, vous devez avoir une appréciation du rôle que le Jotnar a joué dans la tradition viking. Ils étaient plus que les antagonistes des mythes nordiques et des repoussoirs des héros vikings bien-aimés comme Odin, Thor, Heimdall et Freyja. Les géants et les géantes nordiques étaient aussi essentiels à l'œuvre qu'est la mythologie nordique que les dieux populaires que les Vikings vénéraient et vénéraient.

Intéressé par la mythologie nordique ? Voir 14 grands livres sur la mythologie nordique qui expliquent les dieux, les héros et les méchants de ces anciennes histoires de Scandinavie.


Les géants nordiques et les dieux expliqués

Les géants étaient les principaux ennemis des dieux, en particulier les Ases.

Dans le monde nordique, un géant s'appelait Jotun ou Iotun. Il existe plusieurs types de géants. Les géants du givre étaient les géants les plus communs qu'ils vivaient à Jotunheim, l'un des neuf mondes. La capitale de Jotunheim était Utgard, la citadelle des géants du givre et la maison d'Utgard-Loki ou Utgardaloki. Souvent, les écrivains ont simplement appelé la maison des géants comme Giantland.

Giantland ou Jotunheim était censé être un vaste monde, mais dépourvu d'emplacement géographique physique réel. Tout ce que nous savons, c'est que Giantland était à l'est de Midgard, séparé par des rivières et la forêt connue sous le nom de Jarnvid (Iron Wood). Jarnvid était habité par des épouses de trolls, connues sous le nom de Jarnvidjur, où elles élèvent des géants sous la forme de loups.

Il y a beaucoup d'endroits dans Jotunheim autres qu'Utgard. Le géant Hrungnir vivait dans une frontière de Giantland, appelée Griotunagardar. Le géant Thiassi vivait sur la montagne appelée Thrymheim, avec sa fille Skadi.

Les autres géants étaient les géants du feu, qui vivaient à Muspelheim. Le géant du feu nommé Surt régnait à Muspelheim.

Notez que certaines des géantes étaient devenues divinisées en raison de leur relation avec les dieux nordiques, comme Jord, Grid, Gerd et Rind. Ces géantes sont devenues des Asyniur ou des déesses à part entière, j'en ai donc énuméré certaines dans cette page et d'autres dans la page Aesir.

Beaucoup d'Aesir avaient également un héritage des géants, où au moins un parent était un géant ou une géante. Ceux-ci comprenaient Odin, Thor, Tyr et Heimdall. Le plus important de ces géants/dieu était peut-être Loki. Les deux parents de Loki sont issus de la race des géants, mais il était considéré par la plupart comme un dieu Ase. Loki est devenu le chef des géants du givre à l'époque de Ragnarök.

Les géants et les géantes étaient parfois appelés troll et trollwives.

Géants

Premièrement, Ymir était le père d'un géant à six têtes (sans nom) qui était nourri par une vache géante, Audumla. Audumla a trouvé sa nourriture en léchant des pierres. Cette pierre en forme d'homme, devint le dieu primitif, nommé Buri. Buri était le père d'un autre dieu primitif (ou géant) Bor. Bor et Bestla sont devenus les parents des 3 dieux : Odin, Vili et Ve.

Odin et ses frères, Vili et Ve, avaient tué Ymir. Ils ont utilisé son corps pour créer le monde (univers). Son crâne a été utilisé pour créer le ciel et ses sourcils pour créer Midgard, ou la Terre du Milieu, la maison de l'humanité.

A part Vafthrudnir qui est le fils du géant Im, on ne sait pas grand-chose de Vafthrudnir. Il n'est mentionné dans aucun autre poème.

Vafthrudnir était impliqué dans un jeu de questions et réponses, entre lui et Odin. Cependant, Odin s'était déguisé en vagabond humain, se faisant appeler Gagnrad et recherchant la sagesse de Vafthrudnir. Vafthrudnir acceptant le défi de Gagnrad, ne reconnaissant Odin qu'à la fin du poème, alors que le géant ne pouvait pas répondre à la dernière question d'Odin.

La construction des murs d'Asgard
Alain Lee
Illustrations, 1984

Pendant le festin, Thrym et les autres géants ont été stupéfaits lorsqu'ils ont vu la mariée de Thrym (Thor) manger un bœuf, huit saumons et trois grandes chopes d'hydromel. Loki a fait une excuse idiote, disant à Thrym que Freyja n'avait pas mangé depuis huit jours, parce qu'elle était excitée d'être mariée au roi des géants. Lorsque Thrym a jeté un coup d'œil sous le voile de sa mariée, le géant a été repris par le feu dans les yeux de Freyja (Thor). Encore une fois, Thrym a demandé des explications à Loki Loki a répondu que Freyja était juste excitée par le mariage.

Hrungnir possédait un cheval appelé Gullfaxi (“Golden Mane”), le cheval le plus rapide du pays des Géants, mais Odin se vantait que son cheval (Sleipnir) était meilleur.

Cela a conduit Hrungri à déclarer qu'il déplacerait Valhalla à Jötunheim, détruirait Asgard et tous les dieux Aesir, à l'exception de Freyja et Sif, qu'il prendrait comme ses concubines.

Thor l'a défié en duel, mais Hrungnir est venu à Asgard sans arme. Hrungnir a dit à Thor de le rencontrer à Griotunagardar. Les autres géants ont créé un géant en argile, qu'ils ont appelé Mokkurkalfi. Ils espéraient utiliser Mokkurkalfi pour effrayer Thor, avec une taille énorme, Mokkurkalfi mesurait neuf lieues de haut et trois lieues de large.

Armé d'une grosse pierre à aiguiser, il la lança sur Thor. Bien que Thor Mjollnir ait cassé la pierre à aiguiser en deux, l'une des pièces était logée dans la tête de Thor. Le Mjollnir a brisé la tête de pierre de Hrungnir et est tombé mort sur le cou de Thor.

Thor n'a pas pu repousser Hrungnir de lui, mais Magni a retiré le corps de Hrungnir de son père. Thor a donné Gullfaxi à Magni.

Les Hymiskvida était légèrement différente de la version trouvée dans le Prose Edda (écrit par Snorri Sturluson. La version poétique dit qu'il possédait un chaudron magique, que Thor avait besoin d'aller chercher, afin qu'ils puissent brasser un approvisionnement presque illimité de bière pour le festin d'Aegir. Snorri a laissé tous les détails sur le festin et le chaudron hors de son histoire.

Geirrod et ses deux filles ont tenté de tuer Thor. Bien que Geirrod ait réussi à faire en sorte que Thor laisse derrière lui son arme, Thor a reçu un bâton magique incassable, une ceinture de force et des gantelets de fer d'une géante nommée Grid. Thor a utilisé le bâton pour vaincre les filles de Geirrod et le gant de fer (Járngreipr) pour tuer Geirrod.

Voir Geirrod dans Of Thor and Giants pour plus de détails sur l'aventure de Thor.

Thiassi avait la capacité de se transformer en aigle. Thiassi avait une belle fille nommée Skadi.

Thiassi était le géant qui avait enlevé Idun, le gardien des pommes de jouvence, avec l'aide de Loki. Loki a ensuite été forcé de sauver Idun. Thiassi a poursuivi Loki jusqu'à Asgard sous la forme d'un aigle géant, mais a été tué par l'Aesir, alors qu'il franchissait le mur d'Asgard.

Skadi aurait vengé son père, si les Ases n'avaient pas fait la paix avec elle, en lui offrant un mari Ases. Odin avait également pris les yeux de Thiassi et les avait jetés dans le ciel, et deux nouvelles étoiles ont été créées.

Suttung a mis sa fille Gunnlod pour garder le précieux hydromel, mais elle l'a trahi, quand Odin a copulé avec elle pendant trois nuits. Odin a bu tout l'hydromel, après trois jours avant de s'échapper à Asgard. Suttung avait la capacité de se transformer en aigle et a poursuivi Odin. Cependant, Suttung ne put ni capturer Odin ni récupérer l'hydromel.

Aspilian a ravagé une partie des terres agricoles appartenant au monastère. Aspilian a défié l'abbé de lui envoyer un guerrier pour lui faire face, si les moines souhaitent récupérer la terre volée.

A l'époque, le héros Heimir séjournait au monastère, pour se repentir de ses péchés passés. Heimir une fois de plus, a pris l'arme, tuant le géant avec son épée, Naglhring.

Géantes

Skadi était sur le point d'entrer en guerre contre les Ases, lorsque les dieux ont tué son père. L'Aesir a fait la paix avec Skadi, seulement si l'un d'eux pouvait la faire rire et qu'elle avait le choix de choisir un mari parmi les Aesir.

Loki la faisait facilement rire, mais le choix du mari n'était guère plus difficile. Skadi a dû choisir son nouveau mari à ses pieds. Elle pensait qu'elle choisissait le beau Balder, quand il a choisi le dieu aux beaux pieds. Au lieu de cela, son nouveau mari était Njörd (Njord).

Le mariage n'a pas duré longtemps, car Njörd a préféré vivre à Noatun au bord de la mer, tandis que Skadi a préféré sa maison de montagne à Thrymheim, alors ils ont divorcé. Parfois, Skaldi était confondue avec la mère de Freyr et Freyja. Skaldi était généralement décrite comme leur belle-mère.

Skadi a ensuite été marié à un autre dieu Ase, nommé Ull. Cependant, dans le Ynglinga Saga, Snorri Sturluson a écrit que lorsque Skadi s'est remariée, elle avait épousé Odin, pas Ull, et aurait eu de nombreux enfants avec Odin.

Comme Gerd et quelques autres géantes, Skaldi est devenue une déesse et une Asyniur. Skadi est devenue la déesse de la montagne, ou du ski et des raquettes.

Skadi
Giovanni Caselli
Illustrations, 1978

Freyr est tombé amoureux de Gerd, lorsqu'il s'est assis sur Hlidskialf, le trône d'Odin dans la salle appelée Valaskialf. Hlidskialf a permis à la personne de voir le monde entier, peu importe la distance. Freyr a envoyé son porteur de bouclier, nommé Skirnir, pour la courtiser pour lui.

Au début, Skirnir offrit de riches cadeaux à Gerd, ce qu'elle refusa, affirmant ne pas aimer tous les dieux. Pas même lorsque Skirnir a menacé de lui couper la tête avec l'épée de Freyr, lui faire peur. Ce n'est que lorsque Skirnir a menacé de jeter un sort, de la rendre vieille et laide, qu'elle a même envisagé de rencontrer Freyr neuf jours plus tard dans un bosquet appelé le Barri.

Bien que l'histoire ne dise jamais que Freyr et Gerd se sont mariés, d'autres écrivains disent qu'ils ont eu un fils nommé Fiolnir.

Gerd avec Skirnir
H. Theaker
Illustrations, 1920

Son nom signifie “sax de fer”. Son nom est apparu dans la liste des géantes de Sturluson et dans quelques kennings d'Eddaic.

Chaque difficulté augmente le vent d'Iarnsaxa dans le père d'Olaf, de sorte que des éloges sont dus.

Ici, Le vent d'Iarnsaxa signifie “courage”.

Il rougit de sang les côtelettes du coursier sombre d'Iarnsaxa….

Frodi était un fils de Fridleif et petit-fils de Skiold. Skiold était le fondateur de la dynastie danoise, connue sous le nom de Skioldungs. Skiold était un fils d'Odin.

Frodi était un roi célèbre parce qu'il était celui qui a apporté la paix de Frodi dans les pays du nord, tout comme son contemporain Auguste a apporté la Pax romaine (la paix romaine) à la Méditerranée et dans d'autres provinces. Par conséquent, Frodi a vécu au temps du Christ.

Sa résidence était au Danemark, mais à cette époque son royaume s'appelait Gotland.

Son règne a également apporté une grande richesse au royaume. L'une des raisons de l'immense richesse de Frodi est qu'il avait acheté deux esclaves au roi Fiolnir de Suède, pour travailler dans le moulin, qui s'appelle grotti. Ce moulin peut produire à peu près n'importe quoi, et l'une des choses que le moulin produit habituellement pour le roi est l'or. C'est la raison pour laquelle l'or peut être identifié comme étant le "repas de Frodi".

Les esclaves étaient en fait des géantes. Ils n'ont eu aucun repos, produisant article après article.

Bien que la paix de Frodi ait pris fin, lorsque Mysing, un roi des mers (Viking), a assassiné Frodi, cela n'a pas mis fin à l'esclavage de Fenia et Menia. Mysing était tout aussi impitoyable que l'ancien maître des géantes qu'il obligeait Fenia et Menia à travailler jour et nuit, sans repos. Ils ont continué à travailler dans l'usine, mais sur le navire de Mysing. C'était du sel que Mysing désirait, pas de l'or.


Thor, dieu du tonnerre | Histoire / Origine / Faits | Mythologie nordique

Odin était le chef des dieux, mais Thor était peut-être le plus populaire. Quelques experts ont postulé que c'était parce qu'Odin exigeait des sacrifices humains occasionnels alors que Thor ne le faisait pas, mais la vraie raison de la popularité de Thor est assez évidente. Alors qu'Odin était le Allfather, ce n'était pas vraiment un secret qui étaient ses enfants préférés. Les hommes dont il était le patron étaient des rois, des jarls, des poètes et des hors-la-loi – des individus (plutôt que des membres égaux d'une communauté) qui pouvaient se reconnaître dans les activités souvent égocentriques d'Odin. Thor, en revanche, était le grand protecteur de tout ce qui était bon, comme le définissaient les Vikings. Là où Odin était sage, Thor était fort. Là où Odin était rusé, Thor était simple et fidèle. Alors qu'Odin parcourait les neuf mondes à la recherche d'un aperçu des arcanes, Thor traversait les cieux dans son char tiré par des chèvres écrasant les géants avec son marteau. Thor était un joyeux guerrier. Il était indomptable, infatigable et inébranlable. Si Thor était un mortel, chaque Viking aurait voulu élever une corne de bière avec lui. Il était le parangon auquel les Vikings aspiraient.

Les preuves de la popularité et du statut de Thor en tant que modèle sont clairement visibles en Islande, où plus d'un quart de la population fondatrice avait une forme de son nom dans le leur (c'est-à-dire Thorkill, Thorgest, etc.). Des centaines d'amulettes Mjölnir (« Foudre », le puissant marteau de Thor) ont été découvertes dans des tombes vikings et d'autres sites archéologiques nordiques. Les Nordiques ont continué à porter ces amulettes de marteau même après s'être convertis au christianisme, suggérant que le rôle de Thor en tant que héros et son influence protectrice n'avaient pas diminué. Bien sûr, il est toujours dans ce rôle aujourd'hui dans notre culture.

Le char de Thor était tiré par ses deux chèvres volantes (Tanngrisnir "dents nues" et Tanngnjostr "broyeur de dents). De même, son père Odin avait un char tiré par un cheval volant à 8 pattes nommé Sleipnir. Beaucoup pensent qu'Odin et Thor étaient l'inspiration originale pour le Père Noël. Et bien sûr, la plupart savent que le jour "Jeudi" vient du terme vieux norrois orsdagr, ce qui signifie « Jour de Thor ».

Aucun dieu n'était plus fort que Thor. Certains des géants l'étaient, mais cela n'a fait que rendre le défi de les battre plus agréable pour le dieu à la barbe rousse. Son marteau, Mjölnir, était capable de détruire des montagnes et il l'a utilisé pour briser la tête des géants qui menaçaient Asgard (le royaume des dieux) et Midgard (le monde de l'humanité). Lorsque les Vikings ont vu le ciel briller et ont senti le grondement de la tempête, ils ont su que Thor se battait à nouveau pour eux. Mais Mjölnir n'était pas qu'une arme. Thor a utilisé Mjölnir pour sanctifier, c'est-à-dire pour restaurer, sanctifier ou bénir. Avec Mjölnir, Thor pourrait même redonner vie à certaines choses. Thor était invoqué lors des mariages, lors des naissances et lors de cérémonies spéciales pour ces capacités à protéger et à sanctifier.

Thor est souvent appelé le dieu du tonnerre. Ce n'est pas faux, car son nom signifie "Tonnerre", mais son rôle était plus important que cela. Thor était un dieu du ciel, comme Zeus ou Marduk, et le dieu du temps. Thor était le fils d'Odin et de Fyorgyne (également appelé Jord, ainsi que d'autres noms). Fyorgyne est appelée une géante dans certains récits, mais semble être associée à l'ancienne tradition indo-européenne de la grande déesse de la Terre Mère. Que Thor était la principale divinité masculine célébrée à Yule (une fête du solstice d'hiver aux racines très profondes) renforce cette association.

Ils disent que les hommes épousent des femmes qui sont comme leurs mères, alors Thor a épousé Sif (l'une des seules déesses douces et « gentilles » que l'on trouve dans le mythe nordique) qui semble également être une déesse de la terre/agricole. Voici une autre raison de la popularité et de l'importance de Thor dans la vie des Vikings ordinaires. Pour les Vikings, une météo favorable en mer pouvait leur donner de grands avantages sur les ennemis (et les concurrents) tandis que le mauvais temps pouvait être mortel. Lorsqu'ils sont retournés dans leur pays d'origine en Scandinavie ou dans leurs colonies, de nombreux Vikings étaient agriculteurs. La relation entre le temps et la fertilité de la terre (souvent considérée comme une union conjugale dans les religions indo-européennes) est à la base de la fête ou de la famine. Thor n'a donc pas seulement protégé l'humanité des géants – les forces cosmiques/naturelles destructrices – ses efforts et sa faveur les ont bénis avec la sécurité en mer et la générosité sur terre. Il n'est pas étonnant qu'il ait été aimé, idolâtré et vénéré.

Bien que Thor soit profondément fort, il n'a jamais hésité à sortir de sa profondeur. Dans les histoires, on le voit souvent s'aventurer loin sur le territoire du géant sans rien pour le protéger mais un déguisement. Dans un conte, il rame un bateau géant dans l'océan, au-delà de tout ce que quelqu'un d'autre n'a jamais été, tout cela pour qu'il puisse se battre avec le Jormugund, le serpent à enroulement mondial.

Cette histoire, ou les inspirations qui la sous-tendent, peut être l'une des raisons pour lesquelles les anciennes cartes avaient "Voilà des dragons" griffonné sur les bords aqueux du monde connu. Il n'est pas clair dans l'histoire si Thor savait déjà que ce même monstre était voué à sa mort, mais la bataille était si terrifiante que le géant accompagnant Thor coupa la ligne de pêche du dieu et Jormugund retomba dans les profondeurs. Thor était tellement en colère que le géant intervint qu'il tua le malheureux et rentra chez lui avec dégoût. Ici, nous voyons à nouveau les valeurs vikings de bravoure et d'exploration, ainsi que l'intolérance totale de ce qu'ils considéraient comme de la faiblesse ou de la lâcheté. .

Nous pouvons voir les valeurs Viking dans la personnalité de Thor. Thor avait une grande force, à la fois corporelle et de caractère. La force était essentielle aux Vikings. Thor était indéniablement un mâle alpha, mais il était aussi un joueur d'équipe - une autre qualité indispensable pour les Vikings dont le succès ou l'échec reposait sur leur capacité à travailler ensemble sur le navire et dans le mur de bouclier. Il avait un fort sentiment de communauté avec ses compagnons dieux. Il avait un tempérament violent et la plupart de ses histoires finissent par lui faire craquer le crâne du géant qui le vexait, mais il était généralement gai et pouvait être indulgent. Alors que les enfants de Thor hors mariage témoignaient davantage de sa nature virile et au sang chaud, il était fondamentalement un "homme de famille" et protégeait farouchement sa femme. Thor était le dieu vers lequel les autres dieux se tournaient souvent et sur lesquels ils comptaient, et c'est ainsi que tout bon Viking voudrait être considéré par ses pairs.

La plupart de ces caractéristiques sont encore appréciées aujourd'hui, et l'archétype de Thor est toujours visible dans les héros d'action de nos livres et films. Ce qui manque complètement à Thor, c'est le doute de soi ou l'un des aspects de «héros réticents» qui sont si populaires dans notre culture. L'éthique de Thor dont il a tué et pourquoi sont aussi celles d'un dieu viking, et pas quelque chose avec lequel la plupart des gens modernes seraient à l'aise dans leurs héros.

Chaque homme et femme nordique connaîtrait probablement toutes les histoires de Thor par cœur et verrait dans ces histoires ce qu'elles devraient être. Cette exaltation de l'action, du dépassement des frontières et de la gloire au combat ont contribué à la fois à la prolifération et au succès des Vikings. Bien sûr, les modèles ne sont que des modèles, et il y avait sans aucun doute beaucoup de Vikings qui étaient l'antithèse de Thor. Mais dans les histoires de leur dieu le plus aimé, nous pouvons voir comment les Vikings se voyaient et ce qu'ils voulaient être.

Auteur contributeur

David Gray Rodgers est un pompier de carrière qui détient un baccalauréat en histoire et une maîtrise en administration des affaires. Il a publié plusieurs livres, dont Sons of Vikings : une histoire légendaire de l'ère viking (qui, selon nous, est l'un des meilleurs livres d'histoire des Vikings jamais compilés) et Usurpateur : Un roman de la chute de Rome

  1. McCoy, D. L'esprit viking : une introduction à la mythologie et à la religion nordiques. Colombie. 2016
  2. McCoy, D. Mythologie nordique pour les gens intelligents. Mythologie nordique Consulté le 9 janvier 2018. Norse-mythology.org
  3. Déterré de Zolfagharifard, E. Hammer of Thor : des runes sur une amulette vieille de 1 000 ans résolvent le mystère de la raison pour laquelle les charmes vikings étaient portés pour se protéger. Courrier quotidien. Publié le 1er juillet 2014. Consulté le 9 janvier 2018 http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2676386/Hammer-Thor-unearthed-Runes-1-000-year-old-amulet-solve-mystery -Viking-charms-worn-protection.html
  4. Brownworth, L. Les Loups de Mer : Une Histoire des Vikings. Crux Publishing, Ltd. Royaume-Uni. 2014

Références photographiques

Sculpture sur bois
https://sonsofvikings.com/products/hand-carved-thor-wall-hanging

Artefact Mjolnir
https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2676386/Hammer-Thor-unearthed-Runes-1-000-year-old-amulet-solve-mystery-Viking-charms-worn-protection.html

Thor au combat
Par Mårten Eskil Winge - 3gGd_ynWqGjGfQ au niveau de zoom maximum de l'Institut culturel de Google, domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=22007120

Thor combattant Jormungandr
Thor und die Midgardsschlange. Une scène de Ragnarök, la bataille finale entre Thor et Jörmungandr. Publié ca. 1905. Doepler, Émile. Californie. 1905. Walhall, die Götterwelt der Germanen. Martin Oldenbourg, Berlin. Page 56. Photographié et recadré par l'utilisateur : Haukurth.


La bataille des dieux et des déesses et des géants - Histoire

Le côté le plus sombre de Loki, en fin de compte, prouve qu'il est plus étroitement lié aux géants qu'aux dieux. Il est à la fois père et mère d'une couvée de créatures surnaturelles. Trois de ses enfants s'avèrent être le fléau des dieux, bien que l'un d'eux, le cheval mystique Sleipnir, devienne le coursier d'Odin. En s'accouplant avec la méchante géante Angrboda ("le malfaiteur"), Loki produit les trois grands monstres de la mythologie nordique : Fenrir, Jörmungand et Hel.

Fenrir ("fen-dweller") est un loup géant et vicieux. Alors qu'il grandit à partir d'un chiot, les dieux se rendent compte qu'il sera finalement assez grand pour les menacer. Ils tentent de le lier, mais il brise deux fois les chaînes avec lesquelles ils l'attachent. Finalement, ils lui présentent une entrave magique forgée par un nain et le mettent au défi de la briser. Il accepte de les laisser essayer sur lui, tant qu'un dieu met une main dans sa bouche comme assurance. Týr offre courageusement sa main droite, qui est mordue lorsque les liens s'avèrent incassables. Snorri écrit, d'un ton neutre, "quand le loup a donné un coup de pied, le lien est devenu plus ferme, et plus il luttait, plus le lien est devenu dur. Puis ils ont tous ri, sauf Týr. Il a perdu sa main." Le loup reste lié, avec une épée droite entre ses mâchoires, jusqu'à ce qu'il soit libéré lors de la bataille finale de Ragnarök, au cours de laquelle il tue Odin.

Týr, tel qu'il survit dans le corpus mythologique nordique, est une figure énigmatique qui est surtout connue pour cette rencontre avec le loup. Comme tous les autres dieux, il est handicapé avant la bataille finale contre les géants et les monstres. Il n'a qu'une main, Odin n'a qu'un œil, Frey a donné son épée magique et doit se battre avec un bois, et Thor a un marteau avec un manche trop court. On pense que Týr est une version diminuée d'un dieu du ciel plus ancien, le tout premier dieu germanique dont le nom a été reconstitué en Tîwaz. Ce dieu peut avoir été un dieu principal de certaines tribus, car son nom signifie "dieu" et est lié à la fois au grec Zeus et au latin deus.

Jörmungand (« baguette puissante ») est le serpent Midgard, le serpent géant qui se trouve sous les océans et encercle le monde. Il a plusieurs démêlés avec Thor dans la mythologie et est considéré comme l'ennemi juré du dieu du tonnerre. À Ragnarök, son combat final avec Thor entraînera leur mort à tous les deux. Loki, en tant que père du loup et du serpent, est littéralement le "père du mal" - ses enfants tuent les deux dieux les plus puissants de la cosmologie nordique.

Hel est la déesse qui règne sur le monde souterrain des morts connu sous le nom de Niflheim ("mist-home"). Alors qu'Odin et Freya divisent les guerriers tombés au combat et que Thor obtient les gens du commun, Hel reçoit ceux qui meurent de maladie ou de vieillesse. Les vieux vikings étaient connus pour se marquer avec une pointe de lance dans leurs derniers instants pour tenter d'éviter une "mort de paille" - une fin peu glorieuse alors qu'ils étaient allongés sur un matelas rempli de paille plutôt que dans le feu de l'action. Snorri décrit Hel : "Elle est à moitié noire et à moitié de la couleur de la chair, et donc elle est facilement reconnaissable, et plutôt triste et sinistre." Comme ses monstrueux frères et sœurs, Hel aide à assurer la destruction des dieux en les privant de Baldur, le dieu brillant et magnifique.

Loki et Höðr par Emil Doepler (1905)

Plusieurs poèmes eddiques font référence à l'histoire de Baldur. L'histoire commence avec les rêves du dieu de sa propre disparition. Troublée, sa mère Frigg extrait des serments de toutes choses qu'ils ne lui feront pas de mal - du feu et de l'eau, du métal et de la pierre, des bêtes et des oiseaux, des maladies et des poisons, des serpents et des arbres. Les autres dieux font un jeu de lancer des armes et des pierres sur lui, s'amusant alors que les instruments jettent un coup d'œil inoffensif sur le dieu béni. Loki, toujours jaloux, se déguise en femme (on le voit souvent changer de sexe) et découvre par Frigg que la seule chose qui peut nuire à Baldur est le gui, que la déesse considérait comme trop petit et inoffensif pour s'en soucier. Loki donne une fléchette de gui au dieu Höðr, qui n'a pas pu participer au jeu à cause de sa cécité. Höðr ("guerrier") est un autre personnage qui descendrait d'un dieu plus ancien et plus grand, dans ce cas un dieu de la guerre en tant que dieu privé de vue, il représente la nature arbitraire du succès au combat. Loki œuf sur le dieu aveugle, qui lance la fléchette et tue instantanément Baldur.

Odin envoie Hermóð (« esprit de guerre »), qui est soit son fils soit son serviteur, à Hel pour ramener Baldur aux vivants. La déesse des morts est d'accord, si tout ce qui est au monde le pleure. Tout le fait, sauf une géante mesquine, qui est soupçonnée d'être Loki déguisé. Les dieux perdent Baldur pour toujours, et Snorri dit: "Odin a subi la perte le plus durement, car il savait très clairement à quel point les dommages et les privations étaient importants pour les Æsir dans la mort de Baldur." Cela est généralement interprété comme signifiant que la mort de Baldur marque le début du Ragnarök, mais cela a plus de sens à la lumière du handicap des dieux alors qu'ils entrent dans leur bataille finale, ils sont non seulement privés de parties du corps et d'armes, mais aussi de leur plus brillant allié. , le Dieu de la Lumière qui aurait pu combattre les forces des ténèbres.

Baldur peut aussi être considéré comme un dieu du soleil ou de l'été. Quand il descend, comme le fait le soleil la nuit ou l'été en hiver, le monde "pleure" - la rosée et le givre sont visibles sur toutes choses - et sa luminosité et sa chaleur sont appréciées de toutes choses. Dans le poème Voluspa, la prophétesse décrit la naissance d'un nouveau monde après la destruction de Ragnarök :

Dans une nouvelle ère, libre de géants et de monstres, le tueur et la victime vivront ensemble en harmonie, tous les torts pardonnés.

Sigyn et Loki par Emil Doepler (1905)

Après la mort de Baldur et son emprisonnement par Hel, Loki s'enfuit mais est finalement capturé. À ce stade, le Trickster espiègle est parti et Loki se révèle comme un géant et un ennemi mortel des dieux. Les Ases assassinent un fils qu'il a eu avec la déesse Sigyn ("petite amie victorieuse"), utilisent les entrailles de l'enfant pour lier Loki à trois dalles de pierre et accrochent un serpent au-dessus de lui qui verse du poison sur le visage du dieu. La fidèle épouse de Loki tient un bol au-dessus de lui pour attraper le poison chaque fois qu'elle se détourne pour vider le bol, le poison coule sur son visage et ses contorsions provoquent des tremblements de terre - une dernière histoire Just-So du dieu, qui est maintenant associé à la roche et la terre comme un géant élémentaire.

Alors que Fenrir lié se libère à Ragnarök, Loki lié. Selon Voluspa, Loki dirigera le vaisseau mystique Naglfar ("navire-cadavre") qui amènera tous les ennemis des dieux à la bataille finale. Snorri décrit comment le monde sera inondé par la raclée du furieux Serpent Midgard, et que le Naglfar chevauchera les eaux. La prophétesse de Voluspa dit que le navire viendra de l'Est et que ses passagers seront « les gens de Muspell ». Muspell est la terre du feu dans le mythe de la création nordique, mais le nom dérive du vieux haut allemand muspilli ("Doomsday") – un nom qui, à ce stade de la mythologie, a enfin un sens. "Le peuple de Muspell" sont les géants qui, inévitablement, sont venus combattre les dieux et provoquer la fin de toutes choses. A la tête des forces monstrueuses, Loki a abandonné tous les aspects de la divinité et s'est complètement allié aux géants.


Qui peut arrêter Magne maintenant ?

Avec ses pouvoirs rendus et lui maintenant équipé d'un marteau semé d'artefacts anciens et forgé dans la flamme éternelle, Magne est plus puissant qu'il ne l'a jamais été. Même sans le marteau, il était considéré comme un digne adversaire de Vidar, qui semblait être le plus puissant des Jutuls. La façon dont Fjor et Ran se dispersent pour se sauver de Magne montre également que les membres survivants de la famille Jutul ne sont pas à la hauteur de lui. Alors, qu'est-ce qui pourrait faire obstacle au dieu du tonnerre en herbe maintenant ?

Beaucoup, semble-t-il. Magne n'a toujours pas fait la paix avec le fait qu'en tant que dieu, il sera obligé de tuer. Il continue de s'opposer avec véhémence à l'acte en tant que mal et est probablement marqué de façon permanente par les répercussions de son meurtre de Vidar. C'est également un aspect important dans lequel Magne continue d'être différent de la mythologie Thor of Norse, et face aux géants impitoyables qui n'hésiteront pas à le tuer, il pourrait être désavantagé.

Magne est également séduite par Saxa, qui s'est montrée impitoyablement rusée dans sa quête du pouvoir. Bien qu'il n'accepte pas de la rejoindre, il lui tient un petit coin de paradis, qu'elle tentera très probablement d'exploiter. Cependant, la plus grande menace de Magne est son frère Laurits. Comme expliqué aux Jotuls par le demi-géant espiègle, il est le seul à connaître la faiblesse de Magne. C'est aussi pourquoi Ran et Fjor épargnent la vie aux Laurits. Il est probable que pour lui sauver la vie, Laurits ait accepté d'aider les Jutuls à vaincre Magne. Il est également sûr de savoir que Magne ne lui ferait jamais de mal. Bien que ses motivations restent insaisissables, Laurits continue donc d'être la faille dans l'armure de Magne.


La bataille des dieux et des déesses et des géants - Histoire

Zeus n'a pas toujours été le roi des dieux grecs. Ouranos était le roi de la première génération de dieux, mais il a été renversé par Kronos, qui était son fils. Cronos était le père de Zeus et des Olympiens, et lui aussi fut renversé par son fils. Même après la prise en charge de Zeus, les générations successives et les différentes races de dieux se disputaient toujours le contrôle de l'Olympe.

Pendant que Zeus s'établissait, la Terre a donné naissance à un nouvel ensemble de dieux monstrueux, les Géants, qui ont été engendrés par le Ciel. Les Géants étaient aussi hauts que des montagnes et si forts qu'ils étaient imbattables. Les dieux olympiens étaient anthropomorphes, ce qui signifie qu'ils ressemblaient beaucoup à des hommes et des femmes humains. Mais les Giants étaient effrayants à regarder. Selon Apollodore, leurs cheveux hirsutes tombaient de leur tête et de leur menton, et ils avaient des écailles de dragon aux pieds.


Cleveland 78,59, Lécythe attique à figures rouges, v. 480 av.
Le géant hirsute Enkelados
Photographie reproduite avec l'aimable autorisation du Cleveland Museum of Art

Les géants les plus puissants étaient Porphyrion et Alkyoneus. Alkyoneus pouvait rester immortel tant qu'il combattrait dans sa terre natale, Pallene, dans la région de Thrace. Audacieux fauteur de troubles, Alkyoneus a osé voler des vaches appartenant au Soleil. Les géants ont jeté des rochers de la taille d'une maison et des chênes en feu au mont Olympe pour passer le temps. Ils n'étaient pas encore prêts pour une attaque tous azimuts.

Il y a longtemps que les dieux avaient reçu un oracle, ou une prédiction de l'avenir. Cet oracle déclarait que les dieux ne pouvaient tuer les géants que s'ils avaient l'aide d'un mortel. Ce mortel était Hercule. The Earth, who was the mother of the Giants, learned this too, and she tried to prevent Hercules from going to help the gods.

But Zeus had a plan. First he forbade the Sun from shining, then the Moon and the Dawn. Before anyone knew what was happening, he sent Athena with her chariot to bring Hercules up to Mount Olympus.

Alkyoneus was climbing up Mount Olympus, leading the other Giants. Hercules came to the cliff where he could see the monstrous Giants approaching. He drew his bow and shot Alkyoneus with an arrow that sank completely into the giant's shoulder. The giant lost his grip and fell to the ground unconscious, with an enormous crash.


Toledo 1952.66, Attic black figure lekythos, c. 510 B.C.
The giant Alkyoneus, unconscious at the base of Olympus
Photograph by Maria Daniels, courtesy of the Toledo Museum of Art

Soon Alkyoneus began to revive. But before he woke up completely, Athena told Hercules that Alkyoneus would not die unless he was outside of his birthplace, in Thrace. So Hercules dragged Alkyoneus far away, and there he died.


Munich 2590, Attic red figure kylix, c. 525 B.C.
Hercules sneaking up on the unconscious giant Alkyoneus, with Hermes helping at right
Photograph copyright Staatl. Antikensammlungen und Glyptothek, München

Meanwhile, Porphyrion had reached the top of Olympus. He had Hera cornered between the rocks and the sheer cliff. When Porphyrion began to attack the goddess, Hera called for help. Zeus cast his thunderbolt at Porphyrion, leaving him dazed, and Hercules, who had just rejoined the battle, shot him dead with an arrow.


Louvre G 204, Attic red figure Nolan amphora, c. 470-460 B.C.
Zeus with his thunderbolt
Photograph by Maria Daniels, courtesy of the Musée du Louvre

Now all the gods and Giants entered the fight. Apollo shot one of the Giants in the right eye, and Hercules shot him in the left eye. Dionysos killed one by whacking him with his thyrsus, or staff. Hecate set another Giant on fire with torches. Hephaistos eliminated one by pelting him with white-hot metal.

Two of the Giants turned to flee. Athena caught the first one and imprisoned him under the island of Sicily Poseidon broke off a piece of the island of Cos and threw it at the other. Hermes wore Hades' helmet and slew a Giant as he ran away, and Artemis killed another. Even the Fates killed a couple of Giants, fighting with clubs made of bronze.

Finally it was all over. Zeus had struck down the rest of the Giants with his thunderbolts, and Hercules finished them off where they lay.


Munich 596, Chalcidian black figure hydria, c. 540 B.C.
Typhon, the monstrous Giant
Photograph copyright Staatl. Antikensammlungen und Glyptothek, München

Earth, who had seen her children slaughtered by Hercules and the gods, was enraged. She now brought forth Typhon, a super-Giant. Typhon was half man, half beast. He was larger and stronger that any of Earth's other children. He was so tall that he towered over the highest mountains, and his head often brushed the stars. He was of human form down to his thighs, but he had huge snake coils instead of legs. When the coils were drawn out, they reached all the way to his head and let out a loud hissing. One of his hands reached out to the west and the other to the east, and from them projected a hundred dragons' heads. His body was winged: scruffy hair streamed on the wind from his head and cheeks and fire flashed from his eyes. There would be a final contest between Typhon and Zeus, but that is another story.

  • Hercules and Hesione, the princess of Troy
  • Hercules and the struggle for the Delphic tripod
  • Hercules and the Giants

This exhibit is a subset of materials from the Perseus Project digital library and is copyrighted. Please send us your comments.


Viking Gods

The Vikings worshiped many gods and goddesses, each with their own personality and stories. Viking gods looked just like regular people and had their faults. These gods were not immortal, but they did live for a very long time with superhuman powers.

Norse gods belonged to two groups originally: the Aesir and the Vanir. Aesir gods were usually worshiped in connection with victory and war while the Vanir were connected with harvest and prosperity. These two families of gods were at war for a long time but eventually made peace.

The main gods of the Vikings were Odin, Thor, and Frey, but there were many minor gods like Loki. Viking or Norse gods lived in a kingdom in the sky called Asgard in palaces made of gold and silver. The largest of these palaces was Odin’s home called Valhalla. The Vikings believed that warriors who died bravely in battle were transported to Valhalla by Valkyries, or warrior women, where they feasted every night.Midgard or Middle Earth was another realm occupied by humans as well as elves, giants, dwarves, and goblins. The Norse believed most monsters in Midgard were invisible to humans, but not the gods. Midgard was connected to Asgard by a rainbow bridge called the Bifrost, which was guarded by the Viking god Heimdall.

The Vikings believed that the world was flat and surrounded by a large sea. At one time, the world was anchored in place by a giant tree called Yggdrasil or the world tree. Its branches reached into the heavens and its roots made their way to the land of the dead.

Most Vikings converted to Christianity by the 11th century, ending worship of the Viking gods.

Baldur
Baldur or Balder was the son of Odin and Frigg who owned the ship Hringhorn, the greatest ship in existence. Baldur the Good was beautiful and loved by everyone. He was known as a very gentle god, but he was tormented by dreams of terrible things that shouldn’t happen.

The only story of Baldur is the story of how he died. He went to Frigg to make a spell to protect him from harm after a terrible dream of his death. Unfortunately, the trickster Loki found out how to get through the spell and tricked another god into killing Baldur.

Fates
The Vikings believed in three goddesses called the Three Norns or the Fates. The Goddesses of Fate were named “What has been,” “What is,” and “What must be.” Vikings believed that each person was connected to their fate by a thread that was cut with scissors by the Norns when it was time for them to die.

The Viking Fates are practically the same as the Greek Fates. More than one thousand years before the Vikings, the Greeks had three goddesses called the Fates who did the same thing.

Freya and Frey
Freya and Frey were sister and brother and members of the Vanir family of gods. Freya was the goddess of love, war, and fertility and she was known for crying golden tears when she was sad, especially when Viking warriors died in battle. To make her happy, Odin allowed her to help half of the fallen warriors recover from their injuries while the other half were delivered to Odin’s Hall or Valhalla. Freya rode in a chariot pulled by two wild cats.

Frey was the leader of the elves and dwarves. He had a ship he could fold into his pocket and a sword that could battle on its own. He also rode a chariot, although his was pulled by a golden pig.

The English word Friday is named for Freya and mean’s Freya’s day.

Frigg
Frigg was the wife of Odin and the queen of the goddesses. She was the goddess of marriage and love and closely connected with the earth. Frigg was also known for her temper, once even driving Odin from his home and into exile after a fight. Despite that, Frigg and Odin had a happy marriage. Odin gave Frigg some of his wisdom and confided in her above everyone else.

Heimdall
Heimdall was the guardian of the Bifrost or the rainbow bridge connecting Middle Earth (where humans lived) with Asgard (the home of the gods). Heimdall had such great hearing, he could hear grass growing. He could also see for 100 miles. Heimdall was a son of Odin and he had nine mothers, all of them sisters.

Idunn
Idunn was a minor goddess but she did something very important for the Viking gods. As the goddess of beauty and youth, she grew magical golden apples that the gods ate to stay healthy and young. Without Idunn’s apples, the gods would age very fast.

Loki
Loki was the adopted son of Odin and a trickster. Loki was not technically a god he was actually the son of a fire giant whom Odin took as his own child. This shapeshifter god was very mischievous and turned himself into an old woman, a fish, a fly, and a horse in different myths. Loki loved to prank humans and other gods, but not always in a fun way. Sometimes his tricks resulted in someone’s death.

In one story, Loki tricked Odin’s wife Frigga into telling him how to kill Baldur. Frigga had cast a spell on Baldur to block anything that might hurt him from touching him. When other gods heard of the spell, they thought it was fun to use Baldur as a target for darts, knives, arrows, and axes because everything bounced off without harm. One day, Loki shapeshifted into an old woman and complimented Frigga on the spell. Happy with the compliment, Frigga revealed that the only thing she left out of the spell was mistletoe, saying mistletoe could do no harm and it wouldn’t be sporting to block everything. Loki cut a sharp point into a mistletoe twig and helped the blind god Hod have fun throwing objects at Baldur. Loki gave Hod the mistletoe stick that pierced Baldur’s heart.

Njord
Njord was a Norse god of the Vanir race who was very wealthy and had the power to give money and land to anyone he wanted. While he was the god of fertility, this job passed to his son, the god Frey. Njord was married to the giant Skad, the daughter of Thiasi. The Viking gods had killed Thiasi but offered to allow his daughter to marry a god as compensation, but she could only choose her husband among the gods by looking at their legs. When she saw a beautiful pair of legs, she was sure they belonged to Baldur and made her choice. It turned out that she chose Njord and they were married. They were not happy together and wanted to live in their own lands, not together. They eventually separated when Njord moved back to the sea and Skad returned to the giants.

Odin
Odin, or Woden, was one of the most important Viking gods. He was the god of knowledge, wisdom, war, and poetry and the ruler of the gods, which also earned him the name All-Father. Odin had two ravens named Hugin (Thought) and Munin (Mind) who sat on his shoulder. Every day, the ravens would fly around the world to spy on humans and monsters — and the other gods! Every night, they returned to Odin and reported everything they saw.

Odin was known to travel among regular people in disguise and went by many names. His hall, Valhalla, was a great palace with 640 doors. During Ragnarok or the end of the world, it was said that 960 warriors who had died in battle would come through each door to fight the giants. Odin was known to meddle in human affairs to stir up fighting. By doing this, he would have more warriors in Valhalla to fight by his side.

Odin loved knowledge and wasn’t satisfied with just his ravens. He made a deal with a wise and ancient giant named Mimir, trading one of his eyes in return for all of the world’s wisdom. This is why Odin is also called the One-Eyed God.

The English word Wednesday is named for Odin or Woden and comes from Old English for “Woden’s day.”

Sif
Sif was the wife of Thor and goddess of the harvest. Proud of her beautiful, long hair, Loki one day played a prank on her by cutting off her hair. She cried so much that her tears fell to Middle Earth and stopped the crops from growing. Loki then asked the dwarves to spin her new hair.

Thor
Thor was the son of Odin and the god of thunder, storms, and strength. Thor protected Asgard with a magical hammer that caused thunder and lightning. Thor was a major god of protection who protected not only Asgard but other realms from cold, hunger, and giants. He was also the strongest of the gods with his hammer, Mjölnir, the finest weapon among all gods and humans. His strength was also increased by his belt and iron gloves. Thor had one daughter (Thrudur) and two sons (Mangi and Modi).

Thor was in a constant battle with the giants and his hammer Mjölnir helped him fight. Once, the giants were able to steal Thor’s hammer and the gods became frightened that Thor would not get it back and the giants would break into Asgard. Loki then went to Freya who let him borrow a feather coat that allowed him to fly to the land of the giants. While there, he heard the giant Thrym say the hammer was being kept safe. Loki asked Thrym why he did such a foolish thing as stealing the hammer and the giant said they were desperate for a break. Thrym said he would accept Freya as payment for the hammer but Freya refused, saying Thor should marry the giant for being so foolish as to lose his weapon. Heimdall thought it was a great idea and they sent Thor back disguised as a bride. As soon as Thor got close to his hammer and before they married, he killed Thrym.

The English word Thursday is named for Thor and means “Thor’s day” in Old English.

Tyr
Tyr was a son of Odin and considered the bravest of all the gods. Tyr could decide the outcome of battles and he was often worshiped by warriors. Tyr was so brave that he would take risks even when he knew the odds were not in his favor. Tyr was also the god who upheld justice and law. While Tyr was considered a minor god, evidence shows he was once one of the major gods of the Norse people.

The only story remaining that features Tyr in a major role is the story of Fenrir the wolf. The dreadful wolf was only a puppy but growing very fast. The gods were afraid of the wolf and wanted to tie Fenrir up so he could not escape and hurt them. When Fenrir saw the chain, he was very suspicious and said he would only allow the chain to go around him if one of the gods agreed to put their arm in his mouth as a show of good faith. Only Tyr volunteered. When Fenrir discovered he could not escape the chain, he bit off Tyr’s arm.

The English word Tuesday is named for Tyr and comes from Old English for “Tyr’s day.”


What Does the Norse Apocalypse Tell Us?

The apocalyptic story of Ragnarok shows the battle between gods - with severe consequences for both humans and the gods. The humans are the ‘collateral damage’ in this war, much like in Hindu mythology. This distinguishes Ragnarok from the Christian apocalypse, in which humans are punished for not being loyal and faithful to God.

Mankind has been fascinated with the ‘end of times’ since as long as history has been recorded. In Christianity, it is the ‘Judgment Day’ described in the Book of Revelations in Judaism, it is the Acharit hayamim in Aztec mythology, it is the Legend of the Five Suns and in Hindu mythology, it is the Story of Avatars and the Man on the Horse.

Most of these myths maintain that when the world as we know it ends, a new incarnation of the world will be created. Are these myths and legends simply a metaphor for the cyclic nature of change seen in the rotations of day and night, the seasons, and the chains of life and death? Were they possibly based on real events in the ancient past? Or maybe they are meant to be a warning that humanity meet its end in the not so distant future?

Top Image: Ragnarok is a key event in Norse myth. Source: YouTube Screenshot


Tiamat Becomes the World

Finally, Marduk created the world using the remains of Tiamat,

He divided the monstrous shape and created marvels (from it) / He sliced her in half like a fish for drying: / Half of her he put up to roof the sky / Drew a bolt across and made a guard hold it / Her waters he arranged so that they could not escape. / … He opened the Euphrates and Tigris from her eyes, / … He piled clear-cut mountains from her udder, / Bored waterholes to drain off the catchwater. / He laid her tail across, tied it fast as the cosmic bond,

Neo-Assyrian cylinder seal impression from the eighth century BC identified by several sources as a possible depiction of the slaying of Tiamat from theEnûma Eliš.’ (Ben Pirard/ CC BY SA 3.0 )

Top image: Detail of ‘Tiamat.’ Source: Pearlpencil/ Deviant Art


Voir la vidéo: Les dieux et les déesses hindous: Parvati